Paroles de la chanson Puzzle par VSO

Chanson manquante pour "VSO" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Puzzle"

Paroles de la chanson Puzzle par VSO

La nuit je voyage en rêves près des planètes éthérées
La route est longue est la pente était raide
Je regrette un monde où la panthère était reine
J'suis déjà dans la tombe, qui viendra me déterrer ?
Ce monde est violent
Frontalement ou en douce
C'qu'on inspire est brulant, fatalement on en tousse
J'ai les poumons plein de goudron, l'esprit plein de blues
L'atmosphère est puante, j'ai l'âme pleine de souffle
Les même questions dont on a hérité intactes
Tous en perdition, faudrait être solidaires en actes
T'façon, j'essaye d'être solide et en place
Mais parfois le plus dur c'est d'voir la vérité en face
A la maison ça n'allait pas, mes potes sont devenus ma famille
Tous des histoires similaires, avec des paternels en faillite
Si demain je pars je les prendrai dans mes valises
On a vécu des cauchemars, mais aussi des moments uniques
Être incomplet en compet' pour féconder des conquêtes
J'ai compris, c'est con mec, nos instincts nous bouffent
Heureusement qu'on pense, ouais qu'on instaure le doute
Mais comment faire de bons pères ?
Hey, si j'avais su qu'c'était si dur
J'aurais souhaité être bercé un p'tit peu plus près du mur
On voudrait donner tout l'amour que l'on n'a jamais eu
Mais certains tuent au nom d'un Dieu qu'ils n'ont jamais vu
La musique a changé ma vie, j'écris ça en frissonnant
J'pense à mon père qui prie, les cheveux grisonnants
Il m'dit qu'l'existance n'a pas de sens si l'on s'abrutit
Mais j'pense qu'à prendre des substances, dilater ma pupille
Un jour, ouais, j'trouverai la bonne fille
Celle qui fera battre mon coeur comme un vodka Redbull
Jusqu'à ce qu'elle dise : ça suffit
L'amour ça fait mal comme un ballon dans les couilles

J'vais faire ma place dans l'cercle avant d'finir dans l'cercueil
Houlala je tends l'oreille une dernière fois au brouhaha du circuit
On s'est construit avec du matos trouvé
C'est ça d'grandir sur un terrain radioactif
La création de notre famille dans une mansarde rouillée
Me procure un bonheur rétroactif
Le peu de complaintes qui venaient effleurer nos bouches
Se comptaient au nombre de scorpions dans la douche
Au final, on n'a jamais vraiment été dans la merde
En bons garçons du sud on noie nos soucis dans la mer
J'pense aux parents de mes parents qui traversèrent les Alpes
Fuyant l'Italie à cause de la folie des Hommes
Changement de mode de vie pour s'occuper des siens
Mangeant du tabac cru pour se couper la faim
Allez, petite soeur j'ai pas été l'grand frère modèle
J'me suis mis en danger en me disant qu'c'était mon problème
Alors qu'c'est plus important qu'ça dans ton coeur
Et que chacune de mes cicatrices peut te faire plus mal que ta propre douleur
Mais ça, va l'expliquer à un gamin Monsieur
Un crapaud qui s'est cru prince avant le baiser offert
Fleur, t'es plus que la prunelle de mes yeux
J'veillerai à ton bonheur jusqu'à ce que je rejoigne l'enfer
J'm'en branle de ces types qui t'empêchent de penser par toi même
De tous ces fils de pute qui savent si bien briser les rêves
Mets moi dans l'moule, le cake a une drôle de tête
Essayez de me faire cuire et j'ferai exploser vos fenêtres
Merci à ceux qui nous sortent du trou avant qu'on saute du train
Merci à ceux qui ont un jour embrasé nos refrains
On s'donne à balles, même si en ce moment ça se voit moins
On s'donnera un mal de chien pour vous embrasser un par un
Aaaaaah allo allo allo, une ballade comme un appel à l'aide
Aaaaaah allo allo allo allo
Ras l'bol, un cri puissant, comme pour en perdre haleine
J'veux faire mon trou dans la glace comme ceux qui pêchent au nord
Passer ma mort au soleil
Tracer ma route lors de mon dernier sommeil
Et faire ma chrysalide et voir c'qu'il en ressort
Bercé par la guitare de papa depuis qu'je suis né
Merci aux Beastie Boys, aux BD, et à l'amour qu'on m'a donné
Issu d'un mode de vie sommaire
J'dois tout à mes vieux, mes amis et p't'être au dictionnaire

Tout est une question de point de vue
Vus de la terre la lune et le soleil se ressemblent
On rêve de liberté quand on est bloqué dans des sangles
Pourquoi monter des sommets qu'un jour on voudra descendre ?
J'ai grandi dans le centre, j'ai connu des années sombres
J'ai fait pleurer mes proches alors qu'j'suis censé les défendre
J'ai peur de mourir pourtant je fais pleuvoir les cendres
J'ai trop donné mon coeur, pour ça qu'j'ai pas d'mal à les fendre
Un jour je serai grand, pour l'instant j'suis un goss
Et un goss ça fait des conneries, ça veut pas suivre les rangs
J'ai pris des coups, j'ai appris à les rendre
Mes erreurs m'ont coûté cher, j'pourrais m'amuser à les vendre
Et la tête sous l'eau il paraît qu'les larmes ne coulent pas
Si j't'ai fait du mal sans le vouloir, mea culpa
J'm'en veux, aussi vrai qu'le feu ne mouille pas
J'ai pressé la gâchette c'est normal que le coup parte
J'ai longtemps cherché le coupable sans regarder dans le miroir
J'ai espéré beaucoup de tout ça, sans vraiment le vouloir
Un jour peut être qu'on trouvera la paix
Mais quand on aura la paix, j'suis sûr qu'on voudra la guerre
C'monde a plus rien à perdre, un jour on trouvera la clé
Mais quand on aura la clé, on passera par la fenêtre
J'suis pas plus malin qu'un autre, mais j'crois qu'j'ai trouvé ma place
Pas parti pour gagner, ni être premier de la classe
Je hais l'école, on t'apprend pas à vivre
On t'apprend à être meilleur que le mec d'en face
La vérité ça fait mal, si j'avais la réponse j'appuierais pas sur le buzzer
J'me réveille dans les vapes, en sachant qu'j'suis pas la dernière pièce du puzzle

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Les plus grands succès de VSO