Paroles de la chanson A En Perdre La Parole par Trois cafés gourmands

Paroles de Sebastien GOURSEYROL
Musique de Sebastien GOURSEYROL
© K I F MUSIC, FOO MANCHU, ANS CORP - 2018

Chanson manquante pour "Trois cafés gourmands" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "A En Perdre La Parole"

Paroles de la chanson A En Perdre La Parole par Trois cafés gourmands

C’est une histoire d’amour fragile, un roman de gare un peu subtil

Une illusion, une tromperie, un abandon, une frénésie

Ton endorphine, ma douce idylle, ta dopamine ce n’est pas moi

Ton évasion, joli sourire, ton obsession, ce n’est pas moi !

Mais qui est-il ? Ce petit noir, ce gars des îles, ce vieux vicelard,

Que te fait-il ? Mais que veut-il ? A ton corps à toi, ce petit gars ?

Son corps d’athlète, toutes ses tablettes, bien dessinées, trop alignées,

J’fais pas le poids, je manque de goût, à cause de ça, j’en deviens fou.

Pour te faire rire, ce n’est pas dur, tu l’déshabilles et à coup sur

Tu le dévores, de tes beaux yeux, de tout son corps et moi pauv’ vieux

J’ai vraiment peur, que tu me quittes, pour le quatre heures que tu m’évites,

Quand vient la sieste, j’veux en parler, mais toi p’tite peste, t’as re-craqué.

La collocation, à condition, que dans les trois, j’ sois pas à l’abandon,

J’veux pas être triste, dans mon p’tit coin, à cause d’une égoïste qui a encore faim !

C’est ma sortie, je cède ma place, il est trop fort, et c’est une impasse

Ma résignation, cet amant-là, ton obsession, le chocolat !

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment

Les plus grands succès de Trois cafés gourmands