Paroles de la chanson Le Visage de la nuit par Tim Dup

Chanson manquante pour "Tim Dup" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Le Visage de la nuit"

Paroles de la chanson Le Visage de la nuit par Tim Dup

Voilà, c’est la fin, depuis le temps qu’on nous en parle
Sur une plage, les genoux écorchés,
L’océan dépose l’écume sur les coquilles blanches
Polies par le sel
Le ciel est rose et silencieux
Et au fond un bruit blanc
Tout juste perceptible
Tes cheveux vermeils
Forment des courbes et des tresses incomprises
Tes yeux ont le visage de la nuit
J’aime que tu sois libre
J’aime tes hérésies
Alors je profère les litanies défendues
Je m’en moque, toi t’es ma seule église

Une tresse perle sur ton épaule
Comme une pluie sur les tropiques
Je passe ma main sur ta nuque
Aussi nue que les premiers Hommes
Sous le pli ombragé de ton sein droit
Se dissimule là, un grain de beauté
Je le sais, je le sais, je le sais
Je le sais, je le sais, je le sais
Je le sais, je le sais, je le sais

On aperçoit le rayon vert
Au loin comme un mirage
Et l’imprimé qui s’évapore
On y croit à peine
Mais le rayon grandit
Et s’approche
La mer se déchaine
Les vagues ont des hauteurs

Que même la magie ne saurait plus deviner
On ne s’embrasse pas c’est trop peu
On se serre en symbiose
Valse d’atomes qui s’aimantent
Parce que tout va disparaitre
Je t’aime

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment

Les plus grands succès de Tim Dup