Paroles de la chanson Comme un écho par Tim Dup

Paroles de Timothée DUPERRAY
Musique de Timothée DUPERRAY
Arrangement de Damien TRONCHOT
© WARNER CHAPPELL MUSIC FRANCE, DUPERRAY EDITIONS - 2017

Chanson manquante pour "Tim Dup" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Comme un écho"

Paroles de la chanson Comme un écho par Tim Dup

Comme un besoin de vouloir prendre l’air
De s’enivrer de visages et de couleurs
Prendre un peu le temps, un bain dans la mer
Se sourire et se plaire, les cerisiers en fleurs
Attendre la nuit, s’y coucher sans rien dire
Pliés en origami, dans la pénombre des villes
Ces faisceaux, ces lumières
Ces échoppes, ces quartiers
Qui ont vu vivre, verront naître et puis mourir
C’est pas triste d’y songer
Mais on peut bien se rappeler
Que possiblement tout ça n’est qu’éphémère
Qu’on y reviendra plus
Qu’ les idéaux sont des fétiches intérimaires
Qui nous ont déçus

Comme un écho du haut de la falaise
Je dérive à Tokyo, estampe japonaise
Comme un halo perce les roses-lierre
Sur un îlot, entre ciel et mer

S’échapper des fumées blanches pour en trouver d’autres plus grises
Qu’elles nous emmènent et qu’elles nous portent, vers d’autres lieux, vers d’autres rives
Moi j’aimerais découvrir l’Asie, les temples et les esquisses
Les néfliers du Japon, les néons qui se tamisent
Paumé dans les limbes et les lueurs des nuits samouraï
Les souvenirs du mont Fuji perdus dans la nuit Braille
S’éveiller dans une funaya, au bord de l’eau à Ine
Y laisser couler le visa, que personne puisse me retrouver

Comme un écho du haut de la falaise
Je dérive à Tokyo, estampe japonaise
Comme un halo perce les roses-lierre
Sur un îlot, entre ciel et mer

Comme un écho du haut de la falaise
Je dérive à Tokyo, estampe japonaise
Comme un halo perce les roses-lierre
Sur un îlot, entre ciel et mer

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment

Les plus grands succès de Tim Dup