Paroles de la chanson C'était notre enfance par Jean-Marie Vivier

Chanson manquante pour "Jean-Marie Vivier" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "C'était notre enfance"

Paroles de la chanson C'était notre enfance par Jean-Marie Vivier

Souviens-toi de cet après-guerre
Du bled où nous avons grandi
Entre la prochaine et la dernière
Un bout de terre fait pour l'ennui
Au fond d'un champ de barbelés
Nos dix ans se mettaient à l'abri
C'était pas tous les jours l'été
On apprenait à jouer la vie

Et pourtant c'était notre enfance
Un avant-goût de paradis
Plus on vieillit, plus on y pense
On court toujours après depuis

Les autres comptaient les absences
D'un père, d'un frère ou d'un ami

Quand on n'avait pas trop de chance
En plus ils comptaient nos conneries
Petits voyous sans importance
Petits guerriers de pacotille
Champions de la désobéissance
Aventuriers en espadrilles

Et pourtant c'était notre enfance
Un avant-goût de paradis
Plus on vieillit, plus on y pense
On court toujours après depuis

C'était dans les années cinquante
Il y avait le plus petit
Qui prenait toujours la tangente
Au moment de rentrer chez lui
Qu'est devenue la petite fille
Qu'on courtisait de nos dix ans

Et que l'on se gagnait aux billes
Nous sachant tous les deux perdants ?

Et pourtant c'était notre enfance
Un avant-goût de paradis
Plus on vieillit, plus on y pense
On court toujours après depuis

Souviens-toi de cet après-guerre
Des Indiens qui ont trop grandi
Entre la prochaine et la dernière
En conjuguant aimer la vie
On a tous quitté cette ronde
Vogué sur d'autres océans
C'était peut-être un autre monde
Des souvenirs d'un autre temps

Et pourtant c'était notre enfance

Un avant-goût de paradis
Plus on vieillit, plus on y pense
On court toujours après depuis

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment