Paroles de la chanson Freestyle Anderson Silva par ZKR

Chanson manquante pour "ZKR" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Freestyle Anderson Silva"

Paroles de la chanson Freestyle Anderson Silva par ZKR

Les temps changent, c'est les victimes qui parlent de guerre alors qu'ils ont jamais vu un sac de balles
Histoire à deux balles qui finit au cimetière, ils ont d'la chance, c'est la peur de Dieu qui me retient
Et si t'en veux, viens, ici, on vit pas vieux, j'retourne écrire à la main, j'en ai marre du clavier
De janvier à janvier, posé sur l'gravier, j'retournerai en GÀV, mon nom y est gravé
Va là-bas, kahba, y a rien à gratter, j'prie Dieu pour pas m'venger, moi, j'vais pas t'rater
J'allais retourner l'secteur quand j'avais pas d'radis, t'allais guetter pour les gens, j'allais braquer -di

Un ancien m'a dit qu'c'est les détails qui font la diff', faut d'l'expérience pour souder la déf'
Exécute les ordres, p't-être que plus tard, t'en donneras, écoute pas les gens, ils racontent que des conneries

Un d'plus ou un d'moins, ça fait rien, à part si ça ler-par aux poings et puis, peur des barres
On a pas cé-su depuis l'départ et je sais qu'ça t'en bouches un coin
Ouais, je sais qu'ça t'en bouches un coin (t'en bouches un coin), eh
Et qui t'a dit qu'y avait pas d'talent dans l'Nord, fils de pute ?

J'suis un Roubaisien, j'peux que les choquer, pas d'piston, t'as pisté

Sans t'mentir, j'savais même pas qu't'existais, tu peux pas t'battre tout seul contre le système
Et même si j't'aime, tu risques de souffrir, il m'reste encore v'là les choses à découvrir
D'l'autre côté d'la sphère, une autre atmosphère, ici même, pour récup' ton dû, faut courir
Elle, elle pue la morue, eux, ils vendent de l'écaille, wesh, en vrai, dans la zone, y a qu'des poissonniers
Elle me manque mon enfance mais j'crois qu'il nous a porté la poisse le jeu d'la balle au prisonnier
On n'est pas sur l'tatami, tous les coups sont permis donc ça s'tape comme des chiffonniers
P'tit frère, c'est pas un jeu, faut pas trop jouer avec le feu sans avoir de tisonnier
L'œil ça peut tromper, vérifie l'produit avant d'tout déballer

Objectif bien précis mais j'ai oublié qu'les 'blèmes de justice pouvaient tout décaler
Bluffer, c'est d'l'espagnole, pas d'la quali', j'ai encore son vieux goût coincé dans l'palais
Hamdoulah, j'suis dehors mais j'suis toujours pas libre, pas à l'abri prendre un 20 grammes et d'le recaler
Si t'as pas assez d'couilles dans les poings, ramène ton calibre, t'façon, un jour ou l'autre, on va tous décéder
Mais c'est Dieu qui va décider, arrête de t'faire des idées, tellement fait d'mauvais choix que maintenant, j'fais qu'hésiter
Muet comme un gitan si y a descente à la mi-temps, y a trop d'criminels au mètre carré pour 100 000 habitants
Il faut qu'le guetteur voit dans l'noir comme un félin et qu'les ges-sh' rentrent et sortent comme dans un moulin


Dieu merci, j'suis l'poulain d'personne, à part ton trou d'balle, y a rien qui a percé
Jalousie m'guette derrière la persienne, encore un gros pilon que j'vais tuer, perso'
J'ai pris v'là les coups comme Silva Anderson, j'détaille mais il caille donc j'ai les lèvres gercées
En fin d'soirée, j'vais faire aboyer cette chienne, j'crois qu'j'faisais déjà des freestyles dans l'berceau (hun)

C'est ZKR, faudra s'y faire, gros (c'est ZKR, faudra s'y faire, gros)
Et j'bois la concu' comme un verre d'eau (et j'bois la concu' comme un verre d'eau)

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment

Les plus grands succès de ZKR