Paroles de la chanson Quand vous comprendrez par Skeezy Sensei

Chanson manquante pour "Skeezy Sensei" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Quand vous comprendrez"

Paroles de la chanson Quand vous comprendrez par Skeezy Sensei

Dans un cercle vicieux, je me suis senti visé
J’ai toujours frappé face au but mais mes tirs étaient dévissés
On me disait, arrête de faire le beau mec
Apprécié par les meufs, du rouge à lèvre sur les pommettes

Donc on vit entre commères
Bercé par les comètes
Rongé par les regrets sur les fautes qu’on a du commettre
Pense à ces personnes qui, par orgueil, tu n'as pu connaitre
Pense à ces douleurs qui, par faiblesse, tu n’as pu qu’omettre


Et pourtant je n’y crois plus
On est dans un rêve collectif où tout le monde se croit pure
Où tes cheveux crépus te retireraient une part de ciel
On se défonce tous le corps juste pour s’aimer un quart de siècle

De l’utopie
Mes remords me torpillent
Je ne compte pas sur la jeunesse
Car c’est bien elle que ton corps pillent

Tout est sordide, j’ai ce besoin de morphine
Si tu sens que la mort vient, rien ne sert de faire le forcing

Seulement pour ma mère, pour mon frère, pour mon père

Et tout ce que j’ai omis, je le fais pour mes homies
Quand vous le comprendrez
Trop de fois dans la merde et j’ai viré dans le mal
Mais je ne l’ai jamais omis
Ce n’est que partie remise
Quand vous le comprendrez

On se lève du bon ballon
Insultes en bambara
Et même au fond du salon
Ca sentait fort le soumbala

On sentait toujours tous les bons coups
A kicker on est beaucoup
Au milieu de la foule
Pour voir fallait avoir un long coup


On fuck le monde en Paypal
Fuck l’aumône on paye pas
On arrêtera pas
Tant on se promènera pas en Maybach

Y’a pas de prétextes douteux
Du genre du pays là d’ou t’es
C’est différent donc on doute d’eux

Bon cavalier, je dois être bien accompagné
Le paradoxe c’est qu’au fond je me lasse vite de la compagnie
Je suis ce fruit pourri qui s’est caché dans ton panier
Parce qu’en découvre vraiment qui on est chaque fois qu'on panique


Je n’attend plus la bonté
On m'a dit d’être patient sans me dire que le temps m’est compté
Que quand chute on se relève le torse bombé
Mais la vérité c’est que tout ce qui monte fini par tomber

Seulement pour ma mère, pour mon frère, pour mon père
Et tout ce que j’ai omis, je le fais pour mes homies
Quand vous le comprendrez
Trop de fois dans la merde et j’ai viré dans le mal
Mais je ne l’ai jamais omis
Ce n’est que partie remise
Quand vous le comprendrez

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment