Paroles de la chanson Astraunot (Traduction) par Sido

Chanson manquante pour "Sido" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Astraunot (Traduction)"

Paroles de la chanson Astraunot (Traduction) par Sido

- Andreas:
Je décolle, plus rien ne me retient au sol, tout est pâle et gris
ça fait trop longtemps que je n’ai pas volé, comme un astronaute

- Sido:
On traîne et on en a marre, les têtes sont vides
Assis dans la merde jusqu’au cou, on a des trous dans le cœur
noyant tracas et problèmes dans un verre de vin
avec un sourire en béton, rien de mieux nous vient à l’esprit
Demain on ne saura plus qui on étaient encore hier

Nous nous sommes tous goinfrés et nous avons oublié de payer
On laisse tout tomber pour plus de cendre et de poussière
Nous voulons tous que cela aille bien, mais nous ne faisons pas attention
La voie de la raison a depuis longtemps cessé de parler, nous ne l’entendons plus
parce que parfois nous avons l’impression, nous ne sommes pas à notre place
On ne peut plus avancer ni reculer, mais uniquement descendre ou monter
Un parmis cent millions, un petit point au-dessus du sol
je décolle

- Andreas:
Je décolle, plus rien ne me retient au sol, tout est pâle et gris

ça fait trop longtemps que je n’ai pas volé, comme un astronaute
Je vois le monde d’en-haut, le reste s’estompe dans le bleu
J’ai perdu la notion du temps et de l’espace, ici en-haut, comme un astronaute

- Sido:
dans l’obscurité de la nuit
Ici en-haut tout est paisible, mais en bas ça déménage
Nous y contribuons tous , mais cédons sous la charge
Nous espérons en dieu mais nous avons manqué le miracle
Nous construisons toujours plus haut, jusqu’à ce qu’à atteindre l’infini
Presque 8 milliards d’êtres humains, mais l’humanité est absente

depuis ici en haut, plus rien ne nous dérange
Depuis ici on ne voit plus de frontière ni de couleur de peau
Tout ce bruit pour rien devient s‘efface, je ne vous entends plus
petit à petit j’ai l’impression de venir d‘ici
On ne peut plus avancer ni reculer, mais uniquement descendre ou monter
Un parmi cent millions, un petit point au-dessus du sol

- Andreas:
Je décolle, plus rien ne me retient au sol, tout est pâle et gris
ça fait trop longtemps que je n’ai pas volé, comme un astronaute
Je vois le monde d’en-haut, le reste s’estompe dans le bleu

J’ai perdu la notion du temps et de l’espace, ici en-haut, comme un astronaute
-Oh-oh-oh-oh-oh (Yeah)
Comme un astronaute
-Oh-oh-oh-oh-oh

et à la vue de cette beauté, tout me revient à l’esprit
Ne vivons-nous pas pour aimer, pour être ?
J’aimerai bien rester ici pour toujours mais je ne suis qu’un battement de cils
qui après 5 milliards d’années ne vaut plus grand chose

Je décolle, plus rien ne me retient au sol, tout est pâle et gris
ça fait trop longtemps que je n’ai pas volé, comme un astronaute

Je vois le monde d’en-haut, le reste s’estompe dans le bleu
J’ai perdu la notion du temps et de l’espace, ici en-haut, comme un astronaute
-Oh-oh-oh-oh-oh (Yeah)
Comme un astronaute
-Oh-oh-oh-oh-oh (Ah)
Comme un astronaute

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment