Paroles de la chanson Jul freestyle Part. 7 #PlanèteRap par Jul

Chanson manquante pour "Jul" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Jul freestyle Part. 7 #PlanèteRap"

Paroles de la chanson Jul freestyle Part. 7 #PlanèteRap par Jul

Ils m'mettent dans leurs histoire, frangin, j'ai mal au crâne
Parle devant t'es mon ennemi, parle par derrière t'es mon fan
J'viens d'me lever la tête dans l'cul, le pétou' dans le cendrier
Je m'expose jamais à la lumière voilà pourquoi j'me vois pas briller
Ouais, rien ne sait d'crier, bâtard l'instru j'vais la plier
Dis-toi qu'j'ai mis mon cœur en pause depuis qu'on me voit comme un billet
Tu fais celui qui t'ai pas manqué, moi tout le monde m'a dis que j'avais raison
Si j'veux j'fais la crapule, j't'envoie des gens en combinaison
Ouais j'vis la street, j'y dors dedans, moi je mens jamais dans mes sons
La rap j'ai ça dans l'sang j'parle tellement réel qu'c'est blessant
La bécane se lève toute seule, fais gaffe quand tu passes la 2ème
Et ouais le deum, shmitts après moi j'suis en moto obligé 'j'les sème
Sache que tout le monde a parlé de toi quand t'étais pas là
Ils t'ont tous critiqués après ils t'font des câlins
Mets pas un bleu toi me parle pas de Kalash
Moi j'coupe mon 10 sur la quette' et j'le met dans l'sopalin
J'me fais rare, ça tire, s'tu crois qu'j'dors, la t'as tord
Gauche-droite balayette reste à terre, ils m'nique les yeux avec sa lampe torche
J'nique tout, qui m'en empêche ?
Qui va à la chasse perd sa place


Qui va à la pèche perd sa miss
Qui veut s'ranger perd sa tass'
Le bonheur j'le souhaite à tous les mans
Tu t'appelle Kader, Francis ou même Souleymane
Vous m'avez soûlé les mans, là j'suis sous kush lemon
Genoux sur la poignée gauche pour péter l'Neiman
T'cherches à me tacler, moi j'te rends fou comme Neymar
Ne crois pas les gens ils disent que j'ai changé ou qu'j'suis mort j'en ai marre
Ca rentre dans le quartier en bubu gros dérapage
T"'es tout le temps à laffut-ffut faut qu'on t'attache
Les potos ont petés une voiture-ture ça sent l'braquage
Mode de vie dur-dur, ça nique des folles et ça s'attache
Ouais, j'nique tes "tralala", j'pense à demain si j'suis plus là-là
J'traine au quartier on m'dis j'ai plus l'â-l'âge, on m'dis de prendre le la-la-large
Oue, marre des condés là, ma femme me seum faut qu'j'déménage
Poto c'pas bien tu mets bien ta folle pendant que ta mère faisait l'ménage
J'aime bien m'retrouver seul parler à Dieu quand je le peux
J'dis "pardon" quand j'ai fauté, j'm'en vais très loin quand j'fais le vœux
Wesh le sang, comment ça va ? T'as fais les sous, t'as fais le pain ?
T'as sorti la loc', t'as mis la tienne, t'as mis le plein ?
Moi j'ai l'coeur éteint quand t'es dehors qui reste avec toi, qui attend ?
Qui va te dire "beh dors chez moi" y'a plus de "le sang", y'a plus de temps
Alors tu restes au quartier seul tu fais l'ouverture, la fermeture
Tu les vois tous comme des bâtards après ils s'plaignent d'te voir faire le dur
J'fume des pet', j'suis dans le turf, et la ma voiture fume
Fais ta photo mais on t'casse le cul si tu re-filme
Les bagarres on connait, j'en ai marre de faire le cramé
On sait c'que c'est être à pied petit pour aller en ville on s'accrochait sur le tram
Putain j'entends les pim-pom, j'me mets au balcon
J'vois des civ'en planque j'leur dis "mon frero fais pas l'con"
Y'a les commères qu'appellent le 17, les flics te traque comme Max Payne
On gardera nos 2 bras, nos 2 jambes dans cet infernal game
On fume la crème, on crame, au soleil comme des crabes
J'me lâche sur le micro j'représente ceux d'mon âge et les microbes
La miss est beurre dans Micra, j'fume mon ticket
Et des fois l'soir j’arrive au quartier rhabate comme Mika
J'ai les dents comme Moubarak, Hamada, Wassim, Briss et Tarek
Et demande à Ladar, Nabil et Sevan notre rêve c'est d'péter la baraque
Dédicasse Daro, Issam, Azzedine, Tchyco, Medhi et Mouss'
On veut des billets mauves, dédicasse au ...
J'respecte tout le monde, pourquoi tu cries quand y'a tout le monde?
On veut juste tout le monde, toi t'es faux que tu te montre
J'sors en claquette du Merco, Medhi vient d'se faire embraquer
J'fais des sous j'suis encore au tiek j'viens juste d'le remarquer
A la place j'fais attention, j'mets capuche y'a la caméra
Les p'tits misent sur le rap j'espère qu'un jour sa paiera
On fais des tours vers la Corniche y'a rien qui change à par la mer
J'fais du son par amour, mais j'en garde le goût amer
Frangin j'ai plus d'humour, à l'heure qu'il est j'suis plus d'humeur
Kestia t'es fumette ou quoi? Pour rouler tu mets plus d'une heure
Boulevard Jeanne d'Arc, j'prend le virage en cabrant
La miss me fais un sourire, on dirait qu'elle veut qu'j'la branche
Bientôt l'été j'vais faire le blond c'est ce rappeur que t'appel le blanc
Celui qu'on veut descendre, celui qui passe pas trop à 'écran
Celui qui a les crocs, qui fais le con, qui cours quand y'a les shmitts
Ils veulent nous faire partir du tiek à chaque fois j'les évite
C'est pas ma faute, le deum, si j'fais plus la fête
Ca fais plaisir le deum, que tu m'fasse plus la tête
Balle dans la tête à ceux qui pète j'nique tout fortement
J'écris, j'fume moi j'ai toujours le même comportement
J'vois tout le monde j'peux te dire que ton pote même te mens
Il te calcule même plus, en chien il dormait dans ton appartement
Y'a des trucs chelou dans la valise, j'ramène ... du Maroc

30 juin dans la nuques
30 juin dans la nuques
30 juin dans la nuques, bâtard, 30 juin dans la nuques

30 juin dans la nuques
30 juin dans la nuques
30 juin dans la nuques, bâtard, 30 juin dans la nuques

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Les plus grands succès de Jul