Paroles de la chanson Un jour quand même par Jean-Marie Vivier

Chanson manquante pour "Jean-Marie Vivier" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Un jour quand même"

Paroles de la chanson Un jour quand même par Jean-Marie Vivier

J'ai raconté bien des histoires
Entre mensonge et vérité
Entre sérieux et dérisoire
C'était ma façon d'exister
J'ai suivi une longue route
Bordée de tout petits bonheurs
Qui bout à bout m'ont fait sans doute
Comme un bandage sur le cœur
Et si Marie a pris de l'âge
Elle a toujours les cheveux blonds
Tout ne finit pas en naufrage
Comme on le dit dans les chansons

C'est l'amitié qui m'est utile
Et l'amour et la liberté
Mais la liberté est fragile

Et mes amis me sont comptés
J'ai bien des fois chanté les îles
Celles que chacun porte en soi
Cet ailleurs lointain mais tranquille
Où je m'évade quelquefois
Et si j'ai parlé de l'enfance
Dont il ne faudrait pas sortir
C'est pour retrouver l'insouciance
Qui permet de désobéir

J'ai souvent dit la nostalgie
Des choses, des gens, de rien, de tout
De peur qu'un jour on ne m'oublie
Et d'être séparé de vous
J'ai dit les peines et les blessures
Le temps qui mange nos années
Les coups de gueule et les murmures
La bêtise et la vanité

Et puis j'ai dit la solitude
Celle qui déchire et fait pleurer
Quand il reste l'incertitude
Et les remords et les regrets

Ce n'est pas très facile à dire
Même si ce n'est pas pour demain
Il faudra bien savoir écrire
Un jour quand même le mot Fin

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment