Paroles de la chanson Sur les traces d'un prince par Jean-Marie Vivier

Chanson manquante pour "Jean-Marie Vivier" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Sur les traces d'un prince"

Paroles de la chanson Sur les traces d'un prince par Jean-Marie Vivier

Je suis né en avril de l’an soixante-dix
Sur une scène de Nantes, maudit que c’était bien
D’une phrase lancée du fond d’une coulisse
Autour de dix-sept heures, la guitare à la main

Il est venu de loin, chanter les grands espaces
Les misères de l’homme et son frère le loup
Il a dit la colère, il a donné l’audace
Qui allait m’emporter dans l’aventure itou

Et sur notre sentier de neige et de froidure
Entre lacs et forêts, montagnes et déserts
Il a guidé mes pas à travers les mouillures
Pour qu’à mon tour je puisse atteindre enfin la mer


Des années de départs et puis de retrouvailles
De leçons engrangées malgré les poudreries
C’est peut-être bien peu mais c’est mon héritage
Mes seules vraies richesses, ma seule académie

Il faut vivre de rêves en étant bohémien
Jamais oui, jamais non, plus souvent non que oui
Jusqu’au soir de sa vie, rester un collégien
Et ne rien accepter de facile, de gratuit

L’humour pour le voyage, l’arme la plus utile
Défricher dans sa tête, toujours chercher sa voie
Tous ces mauvais conseils seraient mon codicille
S’il me fallait renaître une dernière fois


Depuis cette naissance d’avril soixante-dix
Je me suis levé tôt pour inviter l’enfance
Un peu comme un tzigane sur les pas de Francis
La vie, l’amour, la mort sont au bout des errances

J’ai fait le tour de l’île en rêvant de Bozo
J’ai pris le train du nord, remonté la rivière
Pour voir si MacPherson était sur son radeau
Ou s’il avait trouvé un abri pour l’hiver

Même s’il y a des amours, y a toujours un ailleurs
J’ai vu la Gaspésie retrouver petit Pierre
J’ai sali mes souliers pour des petits bonheurs
Et pour la mort de l’ours, mis un genou à terre


À vivre mes saisons sur les traces d’un prince
Restent les souvenirs, maudit que c’était bien
Et ce grand sourire bleu, beau comme une province
Qui me sont un fanal pour finir le chemin

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment