Paroles de la chanson Saisons par Jean-Marie Vivier

Chanson manquante pour "Jean-Marie Vivier" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Saisons"

Paroles de la chanson Saisons par Jean-Marie Vivier

Une chanson de printemps
Pour le cœur qui se tend
Sous la brise du vent
Il roule nos chimères
À flots coule la bière
Pour la toute première
Les filles au cœur trop sage
Rêvent de mariage
L'adolescence voyage
Entre émoi et envie
Au lit de notre vie
Le cœur se dégourdit
Commence la chanson
Se lèvent les moissons
Pour la première saison


Une chanson d'été
Qu' le cœur voudrait chanter
Pour une éternité
En rêvant de conquêtes
Qu'on est une ville ouverte
Pour les filles offertes
On croque à pleines dents
La lune à plein croissant
On mange même le vent
Entre désir et furie
Au lit de notre vie
Le cœur n'a pas choisi
Et vogue la chanson
Récolte les moissons
C'est la belle saison

Une chanson d'automne
Quand le cœur abandonne

Des rivages monotones
Pour des coins plus secrets
Quand on fait des projets
Pour celle qu'on voudrait
Un miroir qui s'étonne
Quand le courage sonne
Alors que l'on frissonne
Entre passion et ennui
Au lit de notre vie
Le cœur se contredit
Et passe la chanson
Se fanent les moissons
C'est l'arrière-saison

Une chanson d'hiver
Quand le cœur désespère
Pour la toute dernière
Des filles qu'on n'a pas eues

Celles qu'on n'a pas connues
Et celles qu'on a trop vues
Constat d'une faillite
Pour la mort qui hésite
À offrir une suite
Au lit de notre vie
L'âme voudrait dire oui
Le cœur se refroidit
La fin de la chanson
Achève les moissons
C'est la dernière saison

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment