Paroles de la chanson Quand le vent vient du nord par Jean-Marie Vivier

Chanson manquante pour "Jean-Marie Vivier" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Quand le vent vient du nord"

Paroles de la chanson Quand le vent vient du nord par Jean-Marie Vivier

Elle avait la beauté sauvage d'une louve
Qui viendrait d'un pays de lacs et de forêts
Où la neige est brûlée par un grand soleil rouge
Un peu de la Norvège qu'aurait trop dérivé
Elle avait dans les yeux les éclairs de l'orage
Au cœur tant de blessures qu'on ne peut les cacher
Elle avait l'air d'avoir trop vécu pour son âge
Et pourtant cette allure qu'on appelle fierté

Il est venu du nord le grand loup solitaire
À l'écart du village rêvant de son pays
Où le soleil très pâle fait l'amour à la mer
Quand le ciel se repose en prolongeant la nuit
On lui avait tant dit de se méfier des hommes

Qui ont l'âme du poète mais la main du chasseur
Qu'il suivait son chemin, ne parlant à personne
Comme un enfant qui sent monter en lui la peur

C'est par un soir d'hiver rempli d'incertitudes
Lui descendait du nord, elle venait de là-bas
Qu'ils ont d'un long regard croisé leur solitude
Ensemble ils sont partis pour les pays du froid
Nul ne saura jamais pourquoi cette rencontre
Ni comment ce soir-là, ils se sont reconnus
Quand le vent vient du nord la légende raconte
Les mots qu'ils se sont dits quand ils ont disparu

Il lui disait "Je t'aime comme un beau paysage
Comme la symphonie d'un soleil de minuit
Tu es ma Mer du Nord, mes tempêtes, mes rivages
Mon lac et ma forêt, ma source qui jaillit

Tu es mon île au large et mon plus beau voyage
Je regarde le monde au travers de tes yeux
Tu es mon avenir et mon dernier ancrage"
Alors elle a souri, au fond d'elle un grand feu

Puis elle a pris sa patte et dit "Je t'aime itou"
Et tous deux sont partis vivre leur mort du loup

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment