Paroles de la chanson Le passeur par Jean-Marie Vivier

Chanson manquante pour "Jean-Marie Vivier" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Le passeur"

Paroles de la chanson Le passeur par Jean-Marie Vivier

Depuis bien longtemps je transporte
Des gens sur mon radeau de bois
Chaque jour d'une rive à l'autre
Je suis passeur à cet endroit
Ailleurs la rivière est profonde
À ce qu'on dit dans le pays
Si j'ai fait quatre tours du monde
Je n'ai jamais bougé d'ici

Là-bas derrière l'autre rive
Où le soleil vient se coucher
D'après ce que certains décrivent
On a bâti une cité
Pleine de bruits et de dimanches
Et d'argent facile à gagner
Mais si j'abandonnais mes planches

Il n'y aurait plus de traversier

De ce côté-ci tout est calme
Quelques maisons, quelques enfants
Parfois des joies, parfois des drames
Moi, je ne pleure pas souvent
Ma vie ne fut qu'un long sillage
Toujours le même à chaque fois
Capitaine sans équipage
J'ai pourtant fait passer un roi

Demain matin tout se termine
On inaugure un peu plus loin
Un pont vers la ville voisine
Le progrès s'est mis en chemin
On m'a dit "Fini les voyages
Mon vieux, tu dois être content"
Si je reste ancré au rivage

Je ne passerai que le temps

J'ai mis le radeau en dérive
Plus rien ici ne me retient
Alors ce soir quoi qu'il arrive
Une vie nouvelle s'en vient
Pour aller voir sur l'autre rive
Moi, je veux être le premier
À passer ce pont immobile
Et je pars sans me retourner

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment