Paroles de la chanson Du Bateau-lavoir à la Contrescarpe par Jean-Marie Vivier

Chanson manquante pour "Jean-Marie Vivier" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Du Bateau-lavoir à la Contrescarpe"

Paroles de la chanson Du Bateau-lavoir à la Contrescarpe par Jean-Marie Vivier

C'est là qu'on apprenait le métier de la scène
Devant des spectateurs qu'il fallait embarquer
Ce n'était pas gagné autant qu'il m'en souvienne
Je vous parle d'un temps que l'on dit oublié
Le cabaret, pour nous, c'était notre sésame
Car jadis cet endroit voulait dire chanson
Et quand j'entends les noms de Nantes ou de Paname
Même encore aujourd'hui monte en moi l'émotion

Et du Bateau-lavoir jusqu'à la Contrescarpe
Des refrains de là-bas me reviennent parfois
"Le phare", "Adélaïde", "Syracuse", "Les chats"
Le fond de l'air est doux pourtant j'ai un peu froid


Sur trois mètres carrés on chantait nos histoires
Dans le rayon blafard d'un petit projecteur
Le silence déjà était une victoire
Le public est très bon ce soir, il a du cœur
Et l'on s'en retournait riches de nos vingt balles
De ces larges sourires et ces regards brillants
Certains d'avoir trouvé la pierre philosophale
Certains, peut-être aussi, qu'on avait du talent

Mais du Bateau-lavoir jusqu'à la Contrescarpe
Le marin de Toulon n'a plus d'accordéon
La servante du château a perdu son écharpe
Tous les deux sont partis vers un autre horizon

Et ainsi tous les soirs on larguait les amarres

Pour une traversée jusqu'au petit matin
On ne le disait pas mais on rêvait de gloire
Cinquante ans ont passé, mon Dieu , que ça fait loin
Frangines de colères, de rires et de tendresses
Les guitares se sont tues et les chansons aussi
C'était la vie d'artiste, c'était notre jeunesse
Mais y a plus de cabarets, y a que des académies

Et du Bateau-lavoir jusqu'à la Contrescarpe
Mon pote le gitan a déserté les lieux
Mes amis d'autrefois prêtez-moi votre écharpe
Pour que dans la froidure je chante encore un peu

Et du Bateau-lavoir jusqu'à la Contrescarpe
Même s'il pleut sur Nantes, il y aura toujours
"Le phare", "Adélaïde", "Syracuse", "Les chats"

"Mon pote le gitan", "Mes amis, mes amours"

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment