Paroles de la chanson Bouffons de société par Jean-Marie Vivier

Chanson manquante pour "Jean-Marie Vivier" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Bouffons de société"

Paroles de la chanson Bouffons de société par Jean-Marie Vivier

Bouffons de société
Comme dit le Quillet
Ils sont les mal-aimés
D'un monde déchiré
Les saltimbanques

On les dit comédiens
Poètes ou musiciens
C'est à dire moins que rien
On traite mieux les chiens
Qu' les saltimbanques

Ils vous viennent d'ailleurs
Les yeux pleins de chaleur
De l'amour plein le cœur
Et pourtant ils font peur

Les saltimbanques

Puis aussitôt partis
Se perdre dans la nuit
C'est tout de suite l'oubli
On n'est jamais l'ami
Des saltimbanques

Ils sont d'un autre temps
Et se cassent les dents
À trop aimer les gens
Qui n'y voient que du vent
Les saltimbanques

Sur la pointe des pieds
Ils viennent se faire aimer
Mais sont excommuniés
De toutes sociétés

Les saltimbanques

Quand on daigne les voir
Il est déjà trop tard
Souvenez-vous qu'un soir
Un chien suivait Mozart
Le saltimbanque

Ils hurlent avec les loups
À s'en tordre le cou
Mais sont toujours debout
Quand la mort vient à bout
Des saltimbanques

Ils sont nés de folie
Ne vivent que la nuit
Changent souvent de lit
Voilà ce que l'on dit

Des saltimbanques

Et pourtant le cœur lourd
D'être à jardin et cour
Il arrive qu'un jour
Ils aiment enfin d'amour
Les saltimbanques

Bouffons de société
Comme dit le Quillet
Ils sont les mal-aimés
D'un monde déchiré
Les saltimbanques

On les dit comédiens
Poètes ou musiciens
C'est à dire moins que rien
On traite mieux les chiens

Qu' les saltimbanques

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment