Paroles de la chanson Juillet à Avignon par Frédéric Fromet

Chanson manquante pour "Frédéric Fromet" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Juillet à Avignon"

Paroles de la chanson Juillet à Avignon par Frédéric Fromet

Juillet à Avignon
C'est un vrai festival
Des prix de location
T'aurais pas dix milles balles
Studio très bien situé
En plein coeur de Marseille
Surface neuf mètres carré
Cinq cents euros la semaine

Tout est normal
A Avignon tout est normal
Ha les gentils Avignonnais
Toujours prêts à nous racketter
Tout est normal
A Avignon tout est normal
La culture qui y fait merveille

C'est la culture de l'oseille

Et partout des artistes
Sortis d'un bal masqué
Qui viennent faire l'article
D'une pièce inspirée
D'un drame scandinave
Au titre plutôt classe
Ça s'appelle Ingrid
Ne suce pas que d'la glace

Tout est normal
Les milles spectacles c'est normal
Vivement qu'on arrive au milliards
À force de jouer dans des placards
Tout est normal
Le programme du off c'est normal
Des pages à plus savoir qu'en foutre

Ils ont les mêmes à La Redoute

Y'a pas que dans le off
Qu'on voit Ingrid
Elle peut le faire aussi
Dans le cadre du in
C'est au Palais des Papes
C'est dans la cour d'honneur
C'est cent euros la place
Mais ça dure dix heures

Tout est normal
C'est le théâtre c'est normal
Les gens qui vont en Avignon
Vont-ils aussi en Arcachon
Tout est normal
C'est d'la poésie c'est normal
Comme les tarifs dans les restos

La salade verte à dix euros

Si vous faites dix mètres
Sans vous choper un tract
C'est qu'on vous a coupé
Les deux bras les deux pattes
On a vu des tracteurs
Au génie diabolique
Fourrer leur pub dans la
Gueule d'un tétraplégique

Tout est normal
A Avignon tout est normal
Dans le Vaucluse tout est normal
Comme le score du Front National
Tout est normal
A Avignon tout est normal
Vous me direz pourquoi j'y suis

Je suis comme vois j'ai pas d'amis.

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment