Paroles de la chanson Jardin Extraordinaire par Charles Trenet

Paroles de Charles TRENET
Musique de Charles TRENET
© EMI MUSIC PUBLISHING FRANCE

Chanson manquante pour "Charles Trenet" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Jardin Extraordinaire"

Paroles de la chanson Jardin Extraordinaire par Charles Trenet

175 - Le jardin extraordinaire

REFRAINS

1. C'est un jar-din ex-tra-or-di-nai-re
Il y a des ca-nards qui par-lent an-glais
J'leur donn' du pain ils re-muent leur der-rière
En m'di-sant: "Thank you, ve-ry much Mon-sieur Tre-net"
On y voit aus-si des sta-tu-es
Qui se tienn'nt tran-quill's tout le jour dit-on
Mais moi je sais que dès la nuit ve-nu-e
Ell's s'en vont dan-ser sur le ga-zon
Pa-pa c'est un jar-din ex-tra-or-di-nai-re
Il y a des oi-seaux qui tienn'nt un buf-fet
Ils vend'nt du grain, des p'tits mor-ceaux d'gru-yère

Comm' cli-ents, ils ont Mon-sieur l'Maire et l'Sous-Pré-fet.
Il fal-lait bien trou-ver dans cett' grand' vill' maus-sa-de
Où les tou-rist's s'en-nuient au fond de leurs au-to-cars
Il fal-lait bien trou-ver un lieu pour la prom'-na-de
J'a-voue qu'ce sam'-di-là, j'suis en-tré par ha-sard

2. Dans, dans, dans ce jar-din ex-tra-or-di-naire
Loin des noirs buil-dings des pas-sag's clou-tés
Y a-vait un bal qu'don-naient des pri-me-vères
Dans un coin d'ver-dure, deux pe-tit's gre-nouill's chan-taient
Une chan-son pour sa-lu-er la Lu-ne
Dès qu'cell'-ci pa-rut tout' ros' d'é-mo-tion

Ell's en-ton-nèr'nt je crois la val-se bru-ne
Un' vieill' chouett' me dit: quell' dis-tinc-tion.
Ma-man dans ce jar-din ex-tra-or-di-nai-re
J'vis sou-dain pas-ser la plus bell' des filles
Ell' vint près d'moi et là m'dit sans ma-nièr's
Vous m'plai-sez beau-coup,
j'aim' les homm's dont les yeux brillent.
Il fal-lait bien trou-ver dans cett'grand' vill' per-ver-se
Un' gen-tille a-mou-rett' un pe-tit flirt de vingt ans
Qui me fasse ou-bli-er qu'l'a-mour est un com-mer-ce
Dans les bars d'la ci-té; oui, mais oui, mais pas dans

3. Dans, dans, dans mon jar-din ex-tra-or-di-nai-re

Un ang' du Bi-zarre, un
É-ten-dez-vous sur la ver-te bruy-ère
J'vous joue-rai du luth pen-dant qu'vous s'rez ré-u-nis".
Cet a-gent é-tait un grand po-è-te
Mais nous pré-fé-rions Ar-té-mise et moi
La dou-ceur d'un' cou-chet-te
Qu'ell' m'fit dé-cou-vrir au fond du bois
Pour ceux qui veul'nt sa-voir où c'jar-din se trou-ve
Il est, vous l'voy-ez, au c?ur d'ma chan-son
J'y vol' par-fois quand un cha-grin m'é-prouve
Il suf-fit pour ça d'un peu d'i-ma-gi-na-tion
Il suf-fit pour ça d'un peu d'i-ma-gi-na-tion.

Parlé

Bal de nuit, les oiseaux, les fleurs émerveillées

Artémise, ô Douceur, extase de l'Amour,
Je vous r'trouverai ce soir, à la veillée,
Belle et pareille au premier jour,
Et je vous aimerai, sous la clarté lunaire
Du jardin extraordinaire...

Il suf-fit pour ça d'un peu d'i-ma-gi-na-tion.

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment

Les plus grands succès de Charles Trenet