Paroles de la chanson Blessures à panser par Carbonne

Chanson manquante pour "Carbonne" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Blessures à panser"

Paroles de la chanson Blessures à panser par Carbonne

Six heures du mat' est affiché sur le cadran
Putain d'nuit j'ai toujours pas fermé l'œil
J'm'en veux grave d'avoir dit que j'avais pas l'temps
Aujourd'hui j'galère à faire le deuil
Seul face à ma feuille pour oublier le temps
Le sablier, la faucheuse qui joue des tours
Les yeux vers le ciel pour trouver des réponses
J'vois des vautours autour qui veulent qu'on échoue
On reçoit d'la magie noire mais on va contrеr l'sort
On est jeune, on еst vif, on va bosser fort
Dans la vie tout se négocie j'me dis que y'a rien d'impossible
Mais j'ai compris aussi que t'as rien sans effort
C'est vrai ça peut durer, ouais le pari s'installe
Mais putain plus ça dure plus l'addition est salée
Crois-moi j'suis désolé si je paraît instable
Mais j'me suis promis de tout donner pour tout baiser cet'année

[PRÉ-REFRAIN]
J'ai des blessures à panser, qui partiront pas
Même avec beaucoup d'argent à dépenser, j'pense à mes rent-pa
J'veux pas que la mort les invite à danser, j'suis posé en bas
J'repense à tous ceux qui sont montés dans l'ciel, et qui reviendront pas (nan nan)

J'ai des blessures à panser
J'ai des blessures à panser
J'ai des blessures à panser
J'ai des blessures à panser

J'rejoins deux trois potes dans la ciudad, ça part en freestyle en attendant l'apogée
Sur un parking dans la go-va, on parle de nos vies jusque tard dans la noche
J'écrivais mes textes dans le fond d'la salle
Un peu d'inspi dans le fond d'ma tasse
Allez vite ma gueule il est temps qu'ça marche
J'veux décale avec mes potes loin de mon port d'attache
Heureusement que y'a la zik dans ce monde pourri
On avance en silence comme une meute de loup
Et même si la vie veut nous engloutir, la vraie vie c'est de sortir la tête de l'eau
J'les vois s'reposer sur leurs acquis, pendant qu'dans ma te-te j'fais les cent pas
J'ai la compo gava j'ai la tactique, faudra pas câbler quand j'vais péter dans c'bail
Faudra pas câbler quand j'vais, tout graille et quand j'vais tout manger
Le jeune pensif a la dalle ouais, le jeune pensif aime le danger
J'les vois regarder l'ascension, tout pâles faut leur prendre la tension
Mais poto tu connais la chanson, si j'en suis là c'est la passion

[PRÉ-REFRAIN]
J'ai des blessures à panser, qui partiront pas
Même avec beaucoup d'argent à dépenser, j'pense à mes rent-pa
J'veux pas que la mort les invite à danser, j'suis posé en bas
J'repense à tous ceux qui sont montés dans l'ciel, et qui reviendront pas (nan nan)

J'ai des blessures à panser
J'ai des blessures à panser
J'ai des blessures à panser
J'ai des blessures à panser
J'ai des blessures à panser
J'ai des blessures à panser
J'ai des blessures à panser
J'ai des blessures à panser

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)