Paroles de la chanson Saïgon par Bernard Lavilliers

Chanson manquante pour "Bernard Lavilliers" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Saïgon"

Paroles de la chanson Saïgon par Bernard Lavilliers

Saison des pluies sur Saigon

Deux faux anglais - trois vieux colons
Le ciel est lourd sur Ho Chi Minh City
La Seine court sous les ponts de Paris
Un bateau blanc - la jungle verte
Voix chuchotées - bruits des insectes
Palmiers géants noirs sous la lune d'ici
Mais qu'est-ce que je fous à Ho Chi Minh City
Qu'est-ce que je fais
Mais qu'est-ce que j'écris
Le monde entier est mon abri
Je perds ma vie à retrouver des hommes
Ceux qu'on oublie - qu'on abandonne
Ceux qu'on oublie - qu'on abandonne
Celles qu'on oublie - qu'on abandonne

Celles qu'on devine et qui ne donnent
Qu'un goût amer déjà vécu ailleurs
Qu'une maladie déjà connue, d'ailleurs
Va dans la rue multicolore
Vivre perdu - vivre dehors
Et dans les yeux de la femme impossible
Mais qu'est-ce que tu veux
Le couteau ou la cible
Qu'est-ce que tu veux
Mais qu'est-ce que tu vis
Qu'est-ce que tu fous à Ho Chi Minh City
Je perds ma vie à retrouver des hommes
Ceux qu'on oublie - qu'on abandonne
Et dans dix ans je ne serais plus personne
Si toi aussi tu m'abandonnes.

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment

Les plus grands succès de Bernard Lavilliers