Paroles de la chanson Les Montagnes Bleues par Salammbô

Chanson manquante pour "Salammbô" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Les Montagnes Bleues"

Paroles de la chanson Les Montagnes Bleues par Salammbô

Zelda, la femme guerrière :

Dans mes montagnes bleues
Y a de l'air pour respirer
Y a des océans de feu
Des endroits pour se cacher
Y a des nuages tout là haut
Où je vais souvent m'y baigner
Dans mes montagnes bleues
J'ai vu mille soleils se coucher

Pas de discours, ni de phrases
Pas de mots que du silence
Faut laisser les rivières salées
Dessiner ton visage
Y a des nuages tout là haut

Qui gardent tous mes secrets
Dans mes montagnes bleues
Les étoiles savent écouter

Il y a chez nous
Un enfant qui meurt chaque jour
Et cette violence et cette tendresse
Paradoxe
Mais l'enfant meurt
Parce-que la fleur se fane, se ferme
Inexorablement, parce-que plus
Et ne sera jamais
Quand on oublie d'arroser
Ne fut-ce qu'une seule fois
Elle baisse la tête
Et lentement s'endort
Tombent ses pétales
Généreuses, parfumées

Dernier signe avant que
La terre se referme
A jamais
Alors faut faire vite
Si un jour l'eau nous a manqué
Car au temps on ne peut
Plus
Faut faire vite
Sinon l'enfant va tomber
Il restera l'écho des rires
Dans le coeur de ceux
Qu'on a aimé
Alors faut faire vite
D'aimer, beaucoup
Pour que l'écho ne meurt
Jamais

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment