Paroles de la chanson Juillet par Rivage

Chanson manquante pour "Rivage" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Juillet"

Paroles de la chanson Juillet par Rivage

Leur jour retombe timide
Mais la ville ne dort pas vraiment
Ces néons aux tons acides
S’invitent dans mon appartement

J’imagine alors,
Que je vis ailleurs
Les nuances immobiles
Glissent contre mon corps

Je danse, à New Delhi
M’envole vers Tahiti
Et puis Dakar aussi
Les plages sont si jolies

Les rayons clairs et tranquilles

De la ville, me captivent si souvent
Leur lumière fragile
Me rappellent le lointain continent

J’imagine alors,
Que je vis ailleurs
Les couleurs se confondent
Je m’en vais quelques heures

Je danse, à New Delhi
M’envole vers Tahiti
Et puis Dakar aussi
Les plages sont si jolies

Je m’endors à London
Puis j’enfile la couronne
Puis je rentre à Paris
Au réveil c’est tout gris

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment