Paroles de la chanson L'éboueur par Pigalle

Chanson manquante pour "Pigalle" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "L'éboueur"

Paroles de la chanson L'éboueur par Pigalle

Disponible uniquement en live
Il traverse la ville dans la brume
Dans son bel uniforme flamboyant
Bien agrippé à son vaisseau qui fume
Il porte fièrement sa casquette et ses gants
Et il n'attend pas l'arrêt du véhicule
Et il bondit comme s'il fendait le vent
Attrapant au milieu du monticule
Avec adresse la poubelle en fer blanc
Eboueur, éboueur

On nous prends la tête avec les super héros
Ils ont rien dans le crâne, tout dans les biscoteaux
On les appelle avec des noms bizarres
Super Balèze ou Super Malabar

Mais mon héros à moi, aussi, il est costaud
Mais il s'appellerait plutôt Mohamed, ou Paulo
Il n'a pas peur d'aller dans des endroits sordides
Ni de puer sous les bras, c'est pas un androïde

Il traverse la ville dans la brume
Dans son bel uniforme flamboyant
Bien agrippé à son vaisseau qui fume
Il porte fièrement sa casquette et ses gants
Et il n'attend pas l'arrêt du véhicule
Et il bondit comme s'il fendait le vent
Attrapant au milieu du monticule
Avec adresse la poubelle en fer blanc

Eboueur, éboueur

Y a pas à dire, j'aime pas vider les ordures

Ca sent le caca, le vomi la pourriture
Pourtant, il faut que je m'entraîne vraiment
Comme ça quand je deviendrai plus grand
Je serai chevalier des temps futurs
Au milieu des déchets, de la moisissure
Accroché à mon grand camion vert
Je lancerai un défi à tout l'univers

Il traverse la ville dans la brume
Dans son bel uniforme flamboyant
Bien agrippé à son vaisseau qui fume
Il porte fièrement sa casquette et ses gants
Et il n'attend pas l'arrêt du véhicule
Et il bondit comme s'il fendait le vent
Attrapant au milieu du monticule
Avec adresse la poubelle en fer blanc

Eboueur, éboueur

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment