Paroles de la chanson La fin de l'histoire par Petit Voyou

Chanson manquante pour "Petit Voyou" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "La fin de l'histoire"

Paroles de la chanson La fin de l'histoire par Petit Voyou

Moi j'aimerais revoir la mer, l'été est parti en laissant un goût amer
J'ai toujours le même rêve qui me ramène à l'endroit où le sable et les vagues se mêlent

J'y repense tout le temps
À cette époque tes lèvres avaient un goût de sel et les nuits étaient blanches
Et le matin tu t'en allais toute seule t'asseoir à un banc
Et près de toi, on pourrait croire que tout à l'air grand
Mais je connais déjà très bien cette histoire et la tournure qu'elle prend

Il existe certaines maladies sans remède
Ou l'on n'peut que vivre avec, mais plus jamais s'en remettre
On veut croire, que l'on peut se retrouver comme l'on se perd
Mais rien n'est aussi beau que les chimères dont on se berce
On se tue, bébé on se tanne ouais
J'ai plus la force de soulever des montagnes ouais
Nan j'en peux plus, quand est ce que l'on parle ?
Pour nous sauver faudrait qu'on agisse et qu'on parte loin
J'aurai pas du planter la graine
Quand on est nus j'reprends l'énergie qu'tu me draines
T'as tout le temps l'air émue, et tu te traînes
Mais mes efforts ne me rendront pas ce qu'ils me prennent

Moi j'aimerais revoir la mer, l'été est parti en laissant un goût amer
J'ai toujours le même rêve qui me ramène à l'endroit où le sable et les vagues se mêlent

J'y repense tout le temps
À cette époque tes lèvres avaient un goût de sel et les nuits étaient blanches
Et le matin tu t'en allais toute seule t'asseoir à un banc
Et près de toi, on pourrait croire que tout à l'air grand
Mais je connais déjà très bien cette histoire et la tournure qu'elle prend

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment