Paroles de la chanson Génération Madoff par Nor

Chanson manquante pour "Nor" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Génération Madoff"

Paroles de la chanson Génération Madoff par Nor

Ma jeunesse n’a plus d’coeur, elle s’l’ait fait bouffer par le croco
Elle veut l’million quitte à faire cracher l’dernier mot à Foucault
Chaque jour une femme pleure ici, la Faucheuse tourne en moto
J’connais quelques dragueurs qui jouent quand même au loto
Le daron bosse pour être pauvre, y’a d’quoi devenir chauve
Le discours est atroce, ça laisse parler les kalachnikovs
Cette vie nous rend nerveux, fume des plaquettes comme des calmants
On sera moins dangereux le jour où on roulera en Cayman

Pour s’faire entendre, chacun sa manière, j’ai choisi le micro
Certains préfèrent noyer la misère dans le bistrot
La daronne travaille à la chaine, investit en Algérie
Tu t’fais frotter par des chiennes et tu t’prends pour un génie
Une fois n’est pas coutume, pour rentrer j’les bouscule
J’les laisse sur le cul, autodidacte, j’fais mon auto-thune
Quand la parole nous fait défaut, souvent le silence en dit long
Si j’tire une gueule d’enterrement, seul un mort me trouvera mignon

J’ai séché mes larmes

J’ai prié pour repousser les flammes
Je ne pourrai jamais baisser les armes
On défendra nos vies jusqu’à la mort
J’ai séché mes larmes
J’ai prié pour repousser les flammes
Je ne pourrai jamais baisser les armes
On ne fera jamais parti du décor

Ils veulent nous enseigner l’histoire même si personne n’a rien dit
Dans mon quartier y’a des stars qui méritent des victoires de la rue
J’suis pas là pour vendre l’espoir mais j’dirais pas qu’c’est foutu
Dis-leur que pour y croire suffit pas d’être barbu
Ni de gauche, ni de droite, j’mange avec le milieu

Tu peux m’croiser en boite complètement bourré comme Depardieu
Dévisagé depuis l’époque, ma couleur les rend nerveux
Ouais mais passé quelques sommes, ils ne nous considèrent plus comme des reubeus
J’suis sorti du canon, y’a rien qui m’arrêtera
Plus de courage que Buchannon, j’m’arrache avec Pamela
T’as pas assisté à la passe en retrait, j’ai niqué ta carrière
Regarde les fils d’illettrés manier la langue de Molière
Pas d’fumée dans les blocs, personne te passe la pommade
Ici on traîne au globe, harissa, mayo, salade, tomate

Dehors ça joue à Call Of, on pratique plus l’accolade
Génération Madoff, prêt à tout pour cacher ton or

J’ai séché mes larmes
J’ai prié pour repousser les flammes
Je ne pourrai jamais baisser les armes
On défendra nos vies jusqu’à la mort
J’ai séché mes larmes
J’ai prié pour repousser les flammes
Je ne pourrai jamais baisser les armes
On ne fera jamais parti du décor

J’viens d’là où la routine nous assassine
On n’apprend pas à nager les deux pieds dans une bassine
Mon avenir au bout des lèvres, j’peux pas baisser la tête

J’risquerais de perdre tous mes rêves

J’ai séché mes larmes
J’ai prié pour repousser les flammes
Je ne pourrai jamais baisser les armes
On défendra nos vies jusqu’à la mort
J’ai séché mes larmes
J’ai prié pour repousser les flammes
Je ne pourrai jamais baisser les armes
On ne fera jamais parti du décor

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment