Paroles de la chanson Rasoir par Nahir

Chanson manquante pour "Nahir" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Rasoir"

Paroles de la chanson Rasoir par Nahir



Ah, ah, ah, showtime
PLR, Araï

On a les deux pieds sur l'bitume, à guetter la pluie et le beau temps
Même quand il fait beau, c'est moche parce qu'on a les poches qui manquent de montants
Les grands l'savent, on a plus la dalle qu'eux, on les observait quand y avait dalle-que
Fuck la plaquette, elle est montée trop haute, paraît qu'les lingots, c'est plus avantageux
Pour avoir compte en Suisse, on fera façon contentieux
Trop d'ambitions pour les ennemis, pour ça qu'à leurs yeux, on paraît prétentieux
Dans les quatre coins de la France, on a ramé, parti chercher bénéfice quand il fallait
Jamais on risque d'y perdre nos valeurs, les premiers qui prétendent le contraire, on va les
Ils voient la vie en rose, nous en violet, on voyait que ainsi quand on cambriolait
À n'importe quelle heure on a sillonné les rues d'la ville, la pauvreté qui rit au nez
J'sais pas quand la dalle va nous arrêter, ni quand les keufs viendront nous arrêter
Si l'cours de l'euro venait s'arrêter, c'est pour l'or ou l'diamant qu'on ira rer-ti

Le ciel pleure, y a des balles qui pleuvent
Y a des familles en deuil, c'est nos daronnes qui pleurent
La rue, c'est rasoir (c'est rasoir)
On pourrait s'couper bêtement et j'ai du sang sur les vêtements
La rue, c'est rasoir (c'est rasoir)
On pourrait s'couper bêtement et j'ai du sang sur les vêtements

Dans la vie, y a ceux qui portent le sac à deux, y a ceux qui ramènent en pers' un sac-à-dos
Pour prendre une part en plus mais c'est pas c'qu'on avait prévu, surpris comme un gosse dans le dos
La trahison vient toujours d'un ami, seulement, on n'y pense pas quand on d'vient amis
Mais le temps a créé le vice du bénéfice, de la ruse et la rue devient fantôme comme le parlu
Chacun vérifie d'pas laisser ses paluches, personne s'serait douter qu'un de nous d'viendrait louche
Personne n'a anticipé la moindre embûche, personne n'a prévu qu'la traîtrise ferait mouche
Parce qu'on a connu la débauche en même temps, qu'on a côtoyé la calle en même temps
Parce qu'on a caillé dans les blocs en même temps, parce qu'on considérait qu'on avait l'même sang
Paradoxe, on provoque le bain d'sang, à s'demander si c'est à cause du biff ou de la douleur qu'on ressent
Dans tous les cas, la vengeance ressort, le compte de l'histoire prend une opé' ingérable
On voulait tous une fin agréable, certains ont vu à leurs yeux un Gilera

Le ciel pleure, y a des balles qui pleuvent
Y a des familles en deuil, c'est nos daronnes qui pleurent
La rue, c'est rasoir (c'est rasoir)
On pourrait s'couper bêtement et j'ai du sang sur les vêtements
La rue, c'est rasoir (c'est rasoir)
On pourrait s'couper bêtement et j'ai du sang sur les vêtements

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Les plus grands succès de Nahir