Paroles de la chanson Profession Saltimbanque (part 2) par M.A.P (Ministère des Affaires Populaires)

Chanson manquante pour "M.A.P (Ministère des Affaires Populaires)" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Profession Saltimbanque (part 2)"

Paroles de la chanson Profession Saltimbanque (part 2) par M.A.P (Ministère des Affaires Populaires)


- Votre nom ?
- HK
- Votre profession
- Saltimbanque
- Non, votre métier, votre travail, quoi
- Euh poète, ou musicien
- Mais, mais, monsieur, mais, vous me faites perdre mon temps !

Mes parents voulaient que j'sois quelqu'un que j'travaille dur
Pour pas qu'je finisse par fouiller dans une benne à ordure
Ils m'voyaient architecte, ou directeur de banque
J'ai choisi une autre voie : Profession saltimbanque

On m'a dit d'me lever tôt, d'pas faire le fainéant
J'ai donc réveillé tout le monde en chantant "Debout là dedans !"
En mission sur les routes pour faire sauter la banque
Bandit de grand chemin, profession saltimbanque

Nos parents se sont tués à la tâche
13 heures par jour parfois, 77 sans relâche
Les miens s'levaient avant l'soleil à 3 heures du mat'
"Le travail c'est la santé" va dire ça aux petits chinois qu'on exploite
Retour au XIXème siècle
On voudrait nous faire travailler plus, pour gagner plus, pour dépenser plus
Pour quelques points de croissance en plus en plus faudrait que j'me lève tôt

Que j'travaille tard, plus longtemps histoire p'tet que j'crève un peu plus tôt
Histoire d'équilibrer nos retraites et pendant ce temps
Notre président s'fait doubler son salaire, l'air de rien
Va savoir au fond c'est p'tet un régime spécial pour payer sa pension alimentaire
Pour m'faire gober toutes ces conneries faudra s'lever de bonne heure
J'suis tout sauf un fainéant moi aussi j'donne de ma sueur
J'm'arrache H-24 sans relâche pour un autre demain
J'suis motivé motivé comme diraient les frangins

J'pourrais chanter "la la la" façon Bénabar ou Delerme

Sur que ma musique passerait en boucle sur France Inter
Chanter des conneries, du genre on s'commande une pizza
J'ai plutôt choisi d'ouvrir ma gueule, remuer la merde
Me remémorant la grande époque IAM Assassin NTM
Le monde de demain devait nous appartenir
Mais petit frère par Babylone, s'est laissé endormir
Mais qu'est-ce, mais qu'est-ce, mais qu'est-ce qu'on attend pour se soulever
Peuple uni le poing levé, relevé
Nos idéaux ravalés, trop de foutaises avalées
Nos rêves envolés, révolution dévoyée
On a pris notre micro notre baluchon, kilomètres avalés
Nouvelle époque, nouvelle grosse gueule, la relève s'est révélée

A l'ancienne, on a parcouru les routes de France
Histoire de voir c'qui s'passait, remuer les consciences
Mais la France, c'était trop petit pour nos visées révolutionnaires
Désormais appelle nous "Saltimbanques sans frontière"


Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment