Paroles de la chanson BRB (Traduction) par Luh Kel

Chanson manquante pour "Luh Kel" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "BRB (Traduction)"

Paroles de la chanson BRB (Traduction) par Luh Kel

(Salut ?)
Salut
(Quoi de neuf ?)
(Chaque fois que tu passes en ville, tu dis qu’on va se capter
Et je n’arrive jamais à te voir)
Oh, tu sais que je pense à toi, sans dec’

Elle sait qu'elle est vilaine mais elle prétend qu'elle est sage
Originaire de New York, avec un style, pas du quartier
J'aime sa façon de se la péter car elle le vaut bien
Elle a l’allure et le style du quartier
Elle m’envoie un message, deux cœurs

Ouais appelle-moi, maintenant on sera toujours tous les deux
Je l’ai au téléphone, on ne fait parler
Je l’ai au téléphone, on ne fait parler
Je lui ai donné mon cœur, je lui ai donné mon cœur
Je ne veux pas être loin de toi
Elle a galéré dans la vie, elle est authentique
Elle m’a eu en plein cœur, comme aux fléchettes
J’aime sa façon, j’aime sa façon
De débarquer et de s’affirmer
Elle dit mon nom, elle est mouillée comme un lac
Tout ce que je peux crier c'est « bébé »

Bébé, tu es mon âme sœur
Je reviens, s'il te plaît, ne crois pas que je suis louche

Tu m’épates
Je sais que tu vas penser que je suis fou
Mais dernièrement, on dirait que tu me détestes
Tu te frottes, comme dans les années 1980

J’ai envoyé « Coquine » au 8 12 12
Elle me suce la bite comme une débutante
Ça fait du bien mais je ferme les yeux
J'aime aussi les meufs des îles
C'est le prochain endroit où je me rendrai
Mais pour l’instant je vais me concentrer sur toi
Je vais me détendre et faire ce qu’on fait le mieux
Regarder Netflix et nous commander à manger
J'ai du pain sur la planche
Je viens de recevoir un texto du 678
Je sais qu'il est tard mais elle veut apaiser ma douleur

Quand elle mouille c’est le déluge, c’est ma faute
Car je ne me rappelle pas son prénom
Pourtant elle croit qu’on a une vraie relation
Alors elle m'a réservé un vol
Je lui ai dit que j’étais en route
Quand je la verrai, je lui dirai

Bébé, tu es mon âme sœur
Je reviens, s'il te plaît, ne crois pas que je suis louche
Tu m’épates
Je sais que tu vas penser que je suis fou
Mais dernièrement, on dirait que tu me détestes
Tu te frottes, comme dans les années 1980, ouais ouais

Bébé, tu es mon âme sœur

Je reviens, s'il te plaît, ne crois pas que je suis louche
Tu m’épates
Je sais que tu vas penser que je suis fou
Mais dernièrement, on dirait que tu me détestes
Tu te frottes, comme dans les années 1980, ouais ouais

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment