Paroles de la chanson Les cyprès par Les Wriggles

Chanson manquante pour "Les Wriggles" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Les cyprès"

Paroles de la chanson Les cyprès par Les Wriggles

tu m’écrivais des mots couchés sur des feuilles de papiers brouillon
tu me gribouillais des chansons dont les rimes se sont gâchées
mon trou de mémoire se souvient de ces lettres à l’encre noire
je m’en berçais les yeux le soir comme un aveugle flatte son chien

ta flamme un jour s’est embrasée, ma braise une nuit s’est éteinte
j’ai dû faner dans mes étreintes la fleur brisée de tes baisers

j’ai su trop tard que rien ne sert de forcer la bouche et le cœur

les sentiments naissent et meurent, sans raison le sang (?) s’indiffère
ailleurs mes pensées sont allées (à lui ?) ouvrant puis refermant la porte
inaccessibles en quelques sortes, mes désirs se sont envolés

ta flamme un jour s’est embrasée, ma braise une nuit s’est éteinte
j’ai dû faner dans mes étreintes la fleur brisée de tes baisers

je n’ai pas pu écrire un mot, j’ai tout sacrifié au silence
les étoiles miroitaient des danses sur les valises et mes sanglots
j’ai fui vers d’autres lendemains dans des clichés de ciels tous gris

ton visage s’est ensuite écrit (aigri ?) aux feuilles mortes des chemins

ta flamme un jour s’est embrasée, ma braise une nuit s’est éteinte
j’ai dû faner dans mes étreintes la fleur brisée de tes baisers

à la grille du cimetière je traverse un amour perdu
le marbre blanc m’a confondu avec du cafard (??) à paupières
contre l’écorce d’un cyprès ma bouche cherche à te remettre (renaitre ?)
cet arbre est mon papier à lettre, ma plume muette disant si près (??)

ta flamme un jour s’en fut follet (voler) embrasée, ma flamme en cette nuit s'endeuille

je viens poser sur ton cercueil la fleur fanée d’une vie volée

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment