Paroles de la chanson Balotelli par Le Club

Paroles de Luca SAUNIER, Ackiel BITJIG
Musique de Jule THOREL GUILLAN
© BMG RIGHTS MANAGEMENT (FRANCE), LA TEBWA (DA BOX PUBLISHING), LE CLUB

Chanson manquante pour "Le Club" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Balotelli"

Paroles de la chanson Balotelli par Le Club

Ils font la mala, mais devant moi, sont dans l'mal
Sont bons qu'à faire des manières
J'calcule ap', moi faut qu'j'me magne

J'dirai jamais qu'tu m'manques
Papa m'a dit : "faut faire des lovés parce qu'on veut rouler en Range, avoir la plus belle à ses côtés"
J'voulais pas t'entendre, tu passais la nuit à m'écouter
Moi j'fais déraper l'allemande, j'prenais l'22 pour aller danser
C'est pas l'quartier qui m'quitte, c'est moi j'rentre chez Cartier
Ils écrivent du caca, j'fais des hits
Ça coûte un bras : j'taffe d'arrache-pied

Faut d'la maille et d'la maille et d'la maille
Faut d'la maille et d'la maille
Et j'ai dû bédave sur mon kama, j'te répondrai pas d'la noche
J'veux prendre billets pour Bahamas et amasser masse de billets
Merde, j'repense à avant, quand tout allait bien
L'temps était si bien, on s'aimait bien, c'est bien et j'vois vieillir ma mère
Alors faut qu'j'visite le monde entier qu'j'ai vu dans mes manos
On a vécu des belles merdes alors j'amène mes hermanos
C'est L'Club, enfoiré

J'veux qu'le fiston m'dise : "Mamacita, papa fait des lovés"
J'ai déposé devant l'mic', la voix tape un cellophane

Et fallait l'faire, j'poursuis mes rêves la boca près du micro
J'tue et l'temps a sonné, frère

J'étais sur l'terrain d'foot comme Balotelli
Maintenant j'ouvre des 'teilles et j'm'enfume au tel-hô
Faut tourner la page pour écrire d'autres lignes
Pas finir aux schtars et amasser du biff

J'étais sur l'terrain d'foot comme Balotelli
Maintenant j'ouvre des 'teilles et j'm'enfume au tel-hô
Faut tourner la page pour écrire d'autres lignes
Pas finir aux schtars et amasser du biff

J'me réveille à pas d'heure, papa dit qu'j'manque pas d'air

Il m'dit : "pourquoi tu vas pas en cours comme ta sœur ?"
J'ai encore claqué la porte, j'reviendrai main-de
J'capte toujours les mêmes gueules, mes alliés pour la guerre
Souvent sur l'rrain-té, pas pour taper des foots
J'veux tous les mettre bien donc faut ramasser des ous'
Ils m'ont saucé et j'suis rentré au studio
La voix cassée après un dolé d'seum
La Kanaï pardonne mais n'oublie pas
Avant j'étais rien, maintenant ça parle de oim'
Hier tu m'ignorais, là tu veux qu'on s'recapte
J'paye le tel-hô cette nuit, ramène ton fiac
Bouteilles au frais et pochetons sur la table
On va s'amuser tout la night

Ils font la mala, mais devant moi, sont dans l'mal

Sont bons qu'à faire des manières
J'calcule ap', moi faut qu'j'me magne

J'veux qu'le fiston m'dise : "Mamacita, papa fait des lovés"
J'ai déposé devant l'mic', la voix tape un cellophane
Et fallait l'faire, j'poursuis mes rêves la boca près du micro
J'tue et l'temps a sonné, frère

J'étais sur l'terrain d'foot comme Balotelli
Maintenant j'ouvre des 'teilles et j'm'enfume au tel-hô
Faut tourner la page pour écrire d'autres lignes
Pas finir aux schtars et amasser du biff

J'étais sur l'terrain d'foot comme Balotelli

Maintenant j'ouvre des 'teilles et j'm'enfume au tel-hô
Faut tourner la page pour écrire d'autres lignes
Pas finir aux schtars et amasser du biff

J'étais sur l'terrain d'foot comme Balotelli
Maintenant j'ouvre des 'teilles et j'm'enfume au tel-hô
Faut tourner la page pour écrire d'autres lignes
Pas finir aux schtars et amasser du biff

J'étais sur l'terrain d'foot comme Balotelli
Maintenant j'ouvre des 'teilles et j'm'enfume au tel-hô
Faut tourner la page pour écrire d'autres lignes
Pas finir aux schtars et amasser du biff

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment

Les plus grands succès de Le Club