Paroles de la chanson Vampire par LBN

Chanson manquante pour "LBN" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Vampire"

Paroles de la chanson Vampire par LBN

J'ai passé tellement de nuits à cogiter
J'veux plus repenser au con que j'étais
Encore des fautes a corriger encore des flows à peaufiner
J'vois les potes se défiler la réussite se profiler
J'ai trop prié j'veux profiter d'ma vie
Motiver ma team avant qu'nos neurones soient tous grillés
J'veux gagner peu importe le prix
Peu m'importe le titre, j'veux juste passer ma vie à rimer
Le macadam comme cendrier mes traces de pas comme sablier
Plus je marche plus ma tête se met à vriller
Donne moi un lieu pour m'abriter avant qu'le soleil se mette à briller

Ballek des tas de billets et d'tes bitchs déshabillées
Cristal voué à se briser
Désabusé face à un combat déjà plié
Que du vent comme dans débat télévisé
J'en parle pas mais je t'assure qu'elle est visée

Dire que la vie est un rêve serait mentir
Je vise le sommet mais Satan m'tire
Charge mon rre-ve pour qu'ça empire
Je cherche mon reflet comme un vampire
Dire que la vie est un rêve serait mentir
Je vise le sommet mais Satan m'tire
Charge mon rre-ve pour qu'ça empire
Je cherche mon reflet comme un vampire

Je sais pas c'que je veux ni ce que je vaux nique ton fameux disque d'or

Pas de beaux discours puisque mon dos ne supporte plus mes cours
Égoïste moi ? T'avais ptet raison
Sèche tes yeux et reste droit j'compte plus mes bleus depuis mes treize ans
Tu te méprends si tu me crois méprisant
Même si ma prose est névrosée
Des larmes mais pas de cris un peu de charme dans mes écrits
Un coup de flamme pour qu'j'm'exprime
Le bonheur j'l'ai approché mais j'ai trop besoin de mes potes
J'ai trop besoin de cette prod, l'appel du vice j'ai raccroché
Né par hasard, pas pour parler d'oseille
J'vide mon gros verre même s'il m'parait dosé
Ballek des stats, et de ta médaille dorée
Je préfère boire du sang, que dans ton verre de rosé

Plus facile pour ceux qui mentent, j'veux pas d'leur vie scénarisée
J'serais pas la star, ni la risée

J'essuie les traces de cendres et les gouttes en dessous de tes yeux
Je te mordrais jusqu'au sang, j't'emporterais jusqu'aux cieux
Je te mordrais jusqu'au sang
Ouais j't'emporterais jusqu'aux cieux
J'essuie les traces de cendres et les gouttes en dessous de tes yeux
Je te mordrais jusqu'au sang

La nuit porte conseil seulement si tu trouves le sommeil
Dans ma tête tout s'emmêle
Assommé sous le soleil

J'use mes poumons et mes semelles
J'écrit un sonnet, en souvenir des dîners aux chandelles
J'ai voulu me tirer sans elle mais sans mentir j'peux pas m'en sortir sans aide
C'est encore pire sans elle
Calme toi et respire
J'ai pas le choix la douleur persiste tant que je reste ici
Encore un 16 stylé, j'suis plein d'inspi
Mais dit moi à part le rap, dans quoi j'm'investis ?
Je garde les yeux ouverts mais l'champ de vision rétrécit
Plus de cauchemars que de rêves, l'été est gris ces temps-ci
Faut que j'arrête d'y penser pas le moment de se repentir

Casse-ded à ceux sans qui j'aurais pas pu mieux m'sentir
Encore des pages à remplir
J'reste contempler la lune, toute la nuit, tel un vampire

Dire que la vie est un rêve serait mentir
Je vise le sommet mais Satan m'tire
Charge mon rre-ve pour qu'ça empire
Je cherche mon reflet comme un vampire
Dire que la vie est un rêve serait mentir
Je vise le sommet mais Satan m'tire
Charge mon rre-ve pour qu'ça empire
Je cherche mon reflet comme un vampire
Comme un vampire, j'te mordrai jusqu'au sang
Comme un vampire, ouais j't'emporterai jusqu'aux cieux


J'me sens nulle part à ma place j'efface la buée de ma glace
J'évite les crasses mais je crache mes vers je cache mes blessures
Planqué dans le blizzard j'gratte un 16
Sans lézard et sans rature loin des bavures et des fractures
Baveuh ou shavit j'attends le facteur
J'me sens mieux dans la froideur j'ouvre les yeux dans la noirceur
Une soif de victoire, du mal à y croire miroir brisé, trop peur d'y voir
La tristesse
Le son à fond pour que les cris se taisent
Sourire crispé mais mes vices restent
Évite le stress j'parais discret j'suis juste distrait
Humeur instable, peur du changement

Entre la vie et la tumeur il n'y a qu'un stade
J'suis qu'un sale con, je tue le temps qu'il me reste
Devant des salles combles, j'oublie le démon qui me berce
Je reste dans ma bulle, prie pour que rien ne la perce
Le bonheur j'l'ai aperçu, avant que ne débute l'averse
Je sais bien ce qui me rend heureux, je fais juste l'inverse
Il me manque pas grand chose, ne serait-ce qu'un verset

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment