Paroles de la chanson Soldat ravale par La Rue Ketanou

Chanson manquante pour "La Rue Ketanou" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Soldat ravale"

Paroles de la chanson Soldat ravale par La Rue Ketanou

C’est qui vous, voyez pas qu’il fait nuit, tout est si étroit, ça c’est cabane
Toi le mur au plafond, au toit délabré, de là où je perçois, petite araignée
Ne répète pas, où ton père se cache, où ton père se cache, il s’en est allé
Ne répète pas, où ton père se cache, où ton père se cache, il s’en est allé

Soldat ravale, rancœur, et gloire, des toiles blanches, couvrent les gosses
Et croyant voir, vertèbre épave, d’un petit cadavre, qui te surveille
Tant les vipères, veille ton sommeil

Il est mort, à sa tête l’herbe verte, l’essence a mis le feu, où ça, où ça

A maison à nous, ici et maintenant ça c’est cabane, avec le bois, tu connais pas ça
Il faut partir maintenant, je ne le reverrai pas, je ne le reverrai pas, il faut partir maintenant
Il faut partir maintenant, je ne le reverrai pas, je ne le reverrai pas, il faut partir maintenant

Soldat ravale

Hey la, la, la, la, hey la, la, la
Hey la, la, la, la, hey la, la, la

Soldat ravale, rancœur, et gloire, des toiles blanches, couvrent les gosses
Et croyant voir, vertèbre épave, d’un petit cadavre, qui te surveille
Tant les vipères, veille ton sommeil

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment