Paroles de la chanson Prima notte par La Maison Tellier

Chanson manquante pour "La Maison Tellier" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Prima notte"

Paroles de la chanson Prima notte par La Maison Tellier

Encore une fête qui s'achève
Je roule dans Rome sans les mains
Dans les rues sans personne le soleil me soulève
Et c'est déjà demain

Ce n'est pas toi que j'attendais
Mais il m'a plu que tu sois là
Les caresses des autres je les repoussais
Pas les tiennes avec toi ça va

À quoi bon les sorts que tu me jettes
Si tu me jettes
Si cette nuit notre grand incendie
Se couvre de pluie
Si les contours incertains
De cet amour ne dessinent rien


Les gens parfaits sont ennuyeux
Toi tu fais ce que tu veux
Et du fond de mon verre je t'observe qui danses
Qui sait à quoi tu penses
Et toujours ce bruit qui résonne
Mon cœur cogne comme un sourd
Tu m'as dit cette nuit que ton nom était personne
Tu pars avec le jour

À quoi bon les sorts que tu me jettes
Si tu me jettes
Si cette nuit notre grand incendie
Se couvre de pluie
Si les contours incertains
De cet amour ne dessinent rien


À quoi bon les sorts que tu me jettes
Si tu me jettes
Si cette nuit notre grand incendie
Se couvre de pluie
Si les contours incertains
De cet amour ne dessinent rien rien
Si les contours incertains
De cet amour ne dessinent rien
Si les contours
De cet amour
Ne dessinent rien

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment