Paroles de la chanson Violence par Kofs

Chanson manquante pour "Kofs" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Violence"

Paroles de la chanson Violence par Kofs

Les petits frères font midi-minuit mais la juge appelle ça de l'argent facile
Vaffanculo, sur le qui-vive y a pas de chômage ni de prime de risque
Y a pas de sous mon frère, à partir de là y a pas de sous-métiers
Y a pas de sous mon frère, à partir de là y a pas trop d'amitiés
On prend le métro, le bus, le Uber pour livrer la coke à bon port
Les baskets trouées, c'est tellement la hass, on vendrait de la coke à nos pères (starfallah)
Une balle dans la tête du gérant, ce bâtard nous fait le patron
Le guetteur a grandi mon frère, j'ai trouvé de la blanche à 22 le litron

J'fais dans l'illégal, dans le haram, les voyous dans la politique
Je ne suis pas polygame, jalouse est ma femme
Je ne peux pas faire de la musique pour les petites
Je viens d'Air Bel, toi nique ta mère
Quand y a les embrouilles, tu fais marche arrière
Y a de la beuh, du shit à l'herbe, des connexions jusqu'à Palerme

Insultes les morts, tu vas les rejoindre
J't'épargne une fois, tu remets le couvert
Tu m'dois des sous, j'arrive plus à te joindre
J'passe à tabac, y a plus de marche arrière
J'aime la violence, j'aime la violence
J'commence par qui ? J'commence par qui ?
J'aime la violence, j'aime la violence

Tu as poucave qui ? Tu as poucave qui ?

Là, ce que j'vais dire, y a que les Carter qui pourront me comprendre
Devant le guichet, on a pris ta teu-teu
Mais ne compte pas sur nous pour te la rendre
On cherche l'Infinite mais c'est pas mal si on tombe sur la One
Si on tombe sur la Gold
Plaque retapée, on fait le tour de la France
On en froisse quelques unes et on rôde sur la côte (khey)
On fera des achats avec deux, trois bricoles et 40 Cote & Match
Hors de question qu'on la lâche
À découvert tu seras, oui, c'est notre côté lâche
J'fais d'la magie comme mon poto Simon de la Belle de Mai devant les guichets

Eh ouais mon pote, ils ont cabré RG t'étais le prochain, obligé
J'fais le tour de la France en deux jours
Au volant, t'inquiète pas trop, je gère
Oui, j'insulte les balances comme toujours
Quand j'les vois, gros, yjini lwja3 (sur la vie de ma mère, gros)
Moi, j'suis pas une star et si tu me vois, ne fais pas la choquée
Ma femme ne me fait pas confiance
Si je l'écoute, je ne fais pas de showcase
C'est l'premier album, les écrasements de têtes seront jamais finis
Tu nous connais pas et ça se voit
Car si c'était le cas, tu serais jamais venu
Parlons de ta sœur, gros, j'allais en venir
Un flash, un hôtel, sous-vêtements en velours
Elle a tellement faim qu'elle viendrait en Vélib'

J'les baise dans le son, Toumir leur fait l'amour

Insultes les morts, tu vas les rejoindre
J't'épargne une fois, tu remets le couvert
Tu m'dois des sous, j'arrive plus à te joindre
J'passe à tabac, y a plus de marche arrière
J'aime la violence, j'aime la violence
J'commence par qui ? J'commence par qui ?
J'aime la violence, j'aime la violence
Tu as poucave qui ? Tu as poucave qui ?

06 44 60 33 13, j'ai des armes à vendre
Si tu veux d'la coke, j'ai des kils de cess
Dis-moi qui me cherche, le 94 c'est la braque
À Marseille c'est le shit, j'investis dans la brique
Dans le nord c'est le crack, 69 c'est la trique

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment