Paroles de la chanson TLT #3 par Koer

Chanson manquante pour "Koer" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "TLT #3"

Paroles de la chanson TLT #3 par Koer

Il y a tout le temps les kondés qui repassent
Pas facile à vivre mais c’est comme a-ce
Il y a tout le temps le taulé qui tabasse
Nouvel arrivage goute le comme a-ce
Midi minuit je gère le commerce
Les yeux plus gros que le ventre comme Homer
Nique les enquêtes et les comères
Je suis venu d’ailleurs comme une comète
Il y a tout le temps les kondés qui repassent
Pas facile à vivre mais c’est comme a-ce
Il y a tout le temps le taulé qui tabasse
Nouvel arrivage goute le comme a-ce
Midi minuit je gère le commerce
Les yeux plus gros que le ventre comme Homer
Nique les enquêtes et les comères
Je suis venu d’ailleurs comme une comète


Je dois trouver mon ennemi dans le désert
Dans ma tête on est mille c’est le désordre
J’ai barroudé la nuit pendant des heures
Noyer mes ennuis dans une gé-gor
Si seulement tu savais tout ce qu’on désire
Le pourquoi du comment qu’on la bazarde
Si tu crois qu’on fait ça pour le plaisir
Va niquer tes morts moi je veux pas ça
On s’aime tous les deux mais on s’évite
Depuis la première fois qu’on s’est vu
On traine tous les deux mais on se vit
Tu m’apprends à crimer vu que je débute
Athéna si seulement tu savais
C’est pour toi que je me suis coupé du monde
Quand je taggais mon blase en GAV
Dans tes prières tu citais mon prénom
Me-gra et kilos plastifiés

Mal à l’aise au dépôt mais tu t’y fais
J’ai de quoi tout tes gars les terrifier
Tu parlais dans mon dos mais tu kiffais

À l’affut gros ça crie que ça déboule
Dans les veines j’ai la haine à boo boo
On s’en fume au dolé comme des maboules
Souvent énervé comme le cas ???
???
Vu que tu sais que c’est de la pure ça t’embobine
Si tu veux manger faut que tu charbonnes
Toi tu gagnes qu’en te léchant les babines
Je me déplace plus pour deux grammes
Je compte marquer l’histoire comme Malcolm
Roule un petit, remballe ta morale
Soir-ce je vais me noyer dans l’alcool
Vu que je suis là tout le temps je suis adorable

Toujours équipé comme un dalton
On s’en fume au dollé fuck les doran
Et je rêve du million pour la daronne

Il y a tout le temps les kondés qui repassent
Pas facile à vivre mais c’est comme a-ce
Il y a tout le temps le taulé qui tabasse
Nouvel arrivage goute le comme a-ce
Midi minuit je gère le commerce
Les yeux plus gros que le ventre comme Homer
Nique les enquêtes et les comères
Je suis venu d’ailleurs comme une comète
Il y a tout le temps les kondés qui repassent
Pas facile à vivre mais c’est comme a-ce
Il y a tout le temps le taulé qui tabasse
Nouvel arrivage goute le comme a-ce
Midi minuit je gère le commerce
Les yeux plus gros que le ventre comme Homer

Nique les enquêtes et les comères
Je suis venu d’ailleurs comme une comète

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment