Paroles de la chanson L'oiseau-vitre par Jean Leloup

Chanson manquante pour "Jean Leloup" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "L'oiseau-vitre"

Paroles de la chanson L'oiseau-vitre par Jean Leloup

Frappe la vitre si l’oiseau est affolé, ouvre la cage en grand
Casse les fenêtres, les oiseaux emprisonnés ne peuvent pas vivre autrement
Frappe la vitre si l’oiseau est affolé, ouvre la cage en grand
Casse les fenêtres, les oiseaux emprisonnés ne peuvent pas vivre autrement

J’ai porté ma guitare toute ma vie durant pour ne pas me mettre en rang
Quand arrive l’appel, la belle ribambelle, laisse la case en blanc
Frappe la vitre si l’oiseau est affolé, ouvre la cage en grand
Casse les fenêtres, les oiseaux emprisonnés ne peuvent pas vivre autrement


Et je n’ai pas compris ni le pourquoi ni le comment
Les hommes font la guerre et les femmes les enfants

Frappe la vitre si l’oiseau est affolé, ouvre la cage en grand
Casse les fenêtres, les oiseaux emprisonnés ne peuvent pas vivre autrement
Frappe la vitre si l’oiseau est affolé, ouvre la cage en grand
Casse les fenêtres, les oiseaux emprisonnés ne peuvent pas vivre autrement

Sans commentaire la question monétaire est à l’enfer
La toile de ciment sur la dalle de fer le carcan de pierre

En temps de paix s’insinue la colère insidieusement
Pendant ce temps elle t’attend ta place au firmament

Et je n’ai pas compris ni le pourquoi ni le comment
Les hommes font la guerre et les femmes les enfants

Tourbillonnent les feuilles dans les ruelles au printemps
Souffle souffle le vent et s’envolent tes tourments
L’espoir est un fou qui rit sans mémoire ni parti pris
Tombe tombe la poussière dans son cerveau qui s’enfuit

Tourbillonnent les feuilles dans les ruelles au printemps
Souffle souffle le vent et s’envolent tes tourments
Dis-moi où est le courage sur le pont des colibris
Il est parti en voyage sans adresse et sans sursis sans sursis

Frappe la vitre si l’oiseau est affolé, ouvre la cage en grand
Casse les fenêtres, les oiseaux emprisonnés ne peuvent pas vivre autrement
Frappe la vitre si l’oiseau est affolé, ouvre la cage en grand
Casse les fenêtres, les oiseaux emprisonnés ne peuvent pas vivre autrement

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment

Les plus grands succès de Jean Leloup