Paroles de la chanson La Palisse par Henri Dès

Chanson manquante pour "Henri Dès" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "La Palisse"

Paroles de la chanson La Palisse par Henri Dès

Messieurs vous plaît-il d'ouïr
La chanson de la Palisse
Elle pourra vous réjouir
Pourvu qu'elle vous divertisse
La Palisse eut peu de bien
Pour soutenir sa naissance
Mais il ne manqua de rien
Dès qu'il fut l'abondance

C'était un homme de coeur
Qui aimait beaucoup la gloire
Lorsqu'il était le vainqueur
Il remportait la victoire
Un beau jour s'étant fourré
Dans un profond marécage
Il y serait demeuré
S'il n'eût trouvé son passage

Monsieur d'La Palisse est mort
Il est mort devant Pavie
Un quart d'heure avant sa mort
Il était encore en vie
Il fut par un triste sort
Blessé d'une main cruelle
On croit puisqu'il en est mort
Que la plaie était mortelle

Regretté de ses soldats
Il mourri digne d'envie
Et le jour de son trépas
Fut le dernier de sa vie
Il mourut le vendredi
Le dernier jour de son âge
S'il fût mort... le samedi...
Il eût vécu davantage

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment