Paroles de la chanson La Politesse Du Desespoir par Frédéric Zeitoun

Paroles de Frederic ZEITOUN
Musique de Bruno BONGARCON
© RAOUL BRETON EDITIONS - 2017

Chanson manquante pour "Frédéric Zeitoun" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "La Politesse Du Desespoir"

Paroles de la chanson La Politesse Du Desespoir par Frédéric Zeitoun

La politesse du désespoir
C’est mettre du swing dans son cafard
En rire à défaut d’en pleurer
Quand la vie danse à cloche pied

La politesse du désespoir
C’est de noyer ses idées noires
Avec élégance et doigté
Dans un gros nuage de lait

Elle est partie sans crier gare
Comme dans un livre de Guy Des Cars
Moi j’ai relu tout Boris Vian
Dans ma déprime de coton blanc
Un de partie, dix de r’trouvées
Tous ces vieux proverbes éculés
Je les dispense à tous les vents
En souriant de toutes mes dents

La politesse du désespoir
C’est mettre du swing dans son cafard
En rire à défaut d’en pleurer
Quand la vie danse à cloche pied

La politesse du désespoir
C’est de noyer ses idées noires
Avec élégance et doigté
Dans un gros nuage de lait

Je suis un garçon bien élevé
Bien trop poli pour m’épancher
Sur mon cœur qui vaut plus un clou
Depuis qu’la Miss a mis les bouts
Alors je me la joue dandy
Jeux de mots et contrepèteries
J’lance des cotillons vers le ciel
Pour sécher mes yeux au soleil

La politesse du désespoir
C’est mettre du swing dans son cafard
En rire à défaut d’en pleurer
Quand la vie danse à cloche pied

La politesse du désespoir
C’est de noyer ses idées noires
Avec élégance et doigté
Dans un gros nuage de lait

Au diable mouchoirs et kleenex
Et tous les quatrains pour une ex
Exit le souvenir de sa peau
Patrons deux Gins et un Django !

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)