Paroles de la chanson Première fois par Fadah

Chanson manquante pour "Fadah" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Première fois"

Paroles de la chanson Première fois par Fadah

J'crois qu'on est tous plus ou moins pareil face au vide
Fasciné par l'amour, façonnés par nos vies
Et toujours cette même phrase du film de Kassovitz
On se demande encore à qui est ce qu'on s'associe
Depuis que t’es la ma vie a perdu sa logique
Et c'est d'une délivrance exquise
Comme la première fois où mes pieds ont foulé la scène
Pour toi j'donnerai ma vie et puis mon âme aussi, mon amour si
On s'égare ne lâche pas ma main
On s'aime n'envisageons pas la fin, jamais
C'est quand on en parle que les soucis s'amènent et tu l'sais

On sait qu'on peut tous les deux parler fort
Avec toi ça ne me demande pas d'effort d'aimer
Je sens mon coeur fondre et ton corps se gainer, et j'voudrais
Regarder la lumière comme la première fois
Respirer jusqu'à plus d'air comme la première fois
Tu sais t'faire désirer
Perdu j'en ai tout l'air, mais tu sais c'que tu fais toi
J’te laisse mener la danse j'aime être derrière toi
Cette fois c'est décidé
J'aimerais qu'cette première fois reste la dernière fois
J’crois qu’on est tous plus ou moins pareil face au vide
Fascinés par la mort, façonnés par nos vices

Et toujours cette même phrase du film de kassovitz
On s’demande encore à qui est ce qu’on s’associe
Depuis qu’t’es la ma vie a perdu sa logique
Et le pire c’est qu’je n’ai même plus peur
Ouais j’allonge et baise moi ça m’enlèvera cette grosse épine du cœur
Un salaud c’type c’est c’qu’ils crieront si un jour mon nom brille
À force de limiter ma vue à l’extrémité d’mon nombril
J’vais bientôt pouvoir dire qu’j’ai tout testé même t’effacer d’ma vie
Un héro sans la cape plutôt vieillard sans la cane
Ah c’est rapide ! Assez ravis, je l’étais j’repousse la thérapie j’expire

(et) j’en arrive même à m’dire qu’ c’est moins drôle sans la came
Allez taulier remet ça, j’suis pas l’seul à t’aimer sale pute
Si j’me permets c’est pas seulement parce que j’perds mes sapes
Nan j’suis pas pété, c’est eux qui bois trop peu
Et si je boite c’est juste pour faire galérer la trotteuse
Un tas d’rotteuses plus tard j’lui dis d’aller niquer sa mère
Que son amour moi j’y crois pas, qu’elle peut garder sa merde
Une sale enflure c’est tout c’qui reste quand tu t’empares de moi
Le pire c’est qu’j’aime ça, le pire c’est qu’j’aime ça

Et puis j’me réveille en sursaut quand t’es partie
Apeuré mais le regard vide, 2 litres de sang dans les parties
On s’éparpille, on s’épargne pas
On restera les mêmes chiffons déchirés tant qu’on ne s’en sépare pas
Ce soir j’lui avais promis que j’recommencerais pas
Et même si j’avais plus de volonté bien sûr qu’on en serait là
Parce que j’voulais m’retourner l’crâne
Parce que j’m’ennui grave ces temps-ci
Parce que y’a bien plus grave, j’suis pas l’seul à croire qu’c’est tangible
Hein ? ... Hein ?! Allez répondez moi merde
M’laissez pas seul avec cette teille ou j’vais la tomber moi-même

Me fixez pas avec cet air de dire « mais quel gâchis »
T’facon j’m’en bat les couilles tant qu’elle sait s’taire, tant qu’elle agit
Moi, j’suis pas l’reflet d’vos forces mais bien l’éclat d’vos bassesses
J’me noie dans les doses fortes, j’sens plus ni les coups ni vos caresses

Et niveau charisme, à c’t’heure ci j’ai celui d’un arbre mort
À force de m’cacher derrière il m’est tombé dessus l’tas d’remords
J’me rappelle pas vraiment d’la première fois
Et en même temps de quoi parle-t-on?
J’enchaîne les substances comme les excuses en nivelant par le fond

Ces mots je les expulse avant d’tomber raide mort
Et même moi j’y crois plus
Combien d’fois j’ai dis qu’ ce serait qu’une première fois

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment