Paroles de la chanson Astronaute par Dooz Kawa

Chanson manquante pour "Dooz Kawa" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Astronaute"

Paroles de la chanson Astronaute par Dooz Kawa

[Dooz Kawa]
Casque stéréo, comme un astronaute, pour qu'il fasse beau quand demain il pleut
Musique des astres dans mes notes car c'est le désastre dans nos yeux
Et c'est p't-être pour ça qu'j'suis toujours àl, à cause d'Éole et d'son courroux
À bord d'une fusée à l'éthanol qui devait décoller d'la base de Kourou
Toujours l'amour sur le site Youporn ; tour de contrôle; j'ai plus rien à perdre
Car je capte plus c'que dit Houston, j'ai des fractures de l'oreille interne
Le propulseur qu'est dans mon calbute fait jouir ta sœur qu'est sur ma longue bite
T'attaches ta chatte, nous démarrons vite; c'qui nourrit ton âme peut faire mal au bide, yo
Je prends mon élan sur la rampe de lancement
Pour les blessures de l'âme, mon rap, c'est des pansements
Sur l'chemin de l'arène, si t'attends que je m'incline
Si, parfois, je m'abaisse, c'est pour laisser [?] ma reine
Un arôme de mandarine à l'aube de [?]
Tout le monde est mort de rire que la fin du monde arrive

[Lucio Bukowski]
Yo, demain, il pleuvra, le sang du ciel coulera dans l’égout du monde
Dessinant de belles rigoles le long des rues dans ce dégoût du nombre ?
Cicatrisation en cours, le temps suture ma matière noire


Sourcils froncés sur l'orbite, suis la courbure de l’intervalle
J'ai bien raté mon vol, goûté moins de grâce que d'pesanteur
Amour en scaphandre préservé, mais nos gestes manquent d'ampleur
Mal de l'air et mal torché, ménagères en mal d'orgie
Jette une bouteille dans l'espace, sans message, Dieu est à jeun

[Dooz Kawa]
Piloter un engin, partir du toit et tout c'tintouin
J'devais décoller tôt c'matin, j'me suis coincé les doigts dans un vagin
J'aurais voulu être un astronaute mais j'crois que j'étais bien naze trop tôt
Il paraît que j'suis trop dans la lune, alors appelle-moi "Astroboy"
À c'propos, y aurait-il une banque qui accorde du crédit sommeil ?
J'ai tellement de débit que je cours après minuit dans mes rêves
C'est fou que l'on se dise que dormir m'épuise
Que les autres crient : "Oh no !", j'ai pas d'pilote dans mon cockpit
L'avion est parti en tonneaux, j'ai livré un parachute pour cramer les scélérats
Sur le fond décéléré mais qu'ont accéléré les rimes, j'aurais voulu devenir un pilote de chasse
Mais j'suis sous-marinier dans l'armée d'Atlantide

[Lucio Bukowski]
Je me multiplie en dix, sur quelle partie est-ce qu'ils tomberont ?
La joie ou la détresse, merde, forcément nous nous trompons
Condamnés au peloton, pour le choix du fusil votons
Le bourbon dans mon bourdon, c'est un peu l'ombre dans le photon
Autour de divers soleils, pourtant, chérie, j'ai gravité
Les brûlures occasionnées constituent des mondes habités
Je ne sentais plus mon poids, enfant, la nuit me faisait peur
Depuis, je sais qu'elle est remplie d'alcool, de sexe et de fantômes d'auteurs

[Dooz Kawa]
J'aurais voulu être un astronaute ou bien alors un acteur porno
Indésirable à la NASA comme du Plantu sur Mahomet
Ouais, ça peut 'cher-mar' comme Saint-Lazare, j'tire un plan cul sur la comète
J'suis bien planqué sur ma planète, comme Dieu derrière le mur de Planck
Avec les mésanges, j'suis en coloc', mais ça dérange les gens trop glauques
Qu'j'fasse tant l'amour avec les anges, que j'aurais dû être angiologue

[Dooz Kawa]
Non, en vrai, Lucio, t'sais quoi ? J'aurais voulu être un astronaute

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Les plus grands succès de Dooz Kawa