Paroles de la chanson Un Trop par Dinos

Chanson manquante pour "Dinos" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Un Trop"

Paroles de la chanson Un Trop par Dinos

Ma première rime, est pour toi qui écoute ce son
La seconde, est pour moi qui ai écrit ce son
La troisième pour Houssine qui mixera ce son
La quatrième pour Napyd qui a produit ce son
Ce sont mes frères spirituels, mon équipe ma team
On a des merdes, des rituels, des actes énigmatiques
J'décris ma ville, j'écris ma vie d'adolescent
J'm'exile, assis sous une plante arborescente
Certains veulent que je m’éteigne d'autre veulent m'allumer
Le soleil ne brille pas, c'est pourça que je suis mal-luné
La souffrance s'avale
J'sais pas trop c'que je ferais plus tard
A part ça Hamdou'Jésus ça va
Vouloir en faire un fromage quand la vie sent l'cantal
J'ai des désirs plus noir que Youssoupha ou Bertrand Cantat
Des souvenirs torpillés ainsi que des rêves éparpillés
C't'année le petit papa Noël m'a ramené des problèmes par milliers
Médusé parce que le succès a peur de moi
J'passe des journées devant l'horloge à attendre mon heure de gloire
La peur d'être survolté comme Claude François


Mais comment faire confiance aux autres quand on a pas confiance en soi-même ?
Une vie sans excès, mais tout ça m'excèle
Certains ont peur de l'échec, moi j'ai peur du succès
Pourtant j'pense réussir j'ai des idées mais sombre
J'préfère débiter des sons plutôt que réviser mes leçons
On a qu'une vie, alors pourquoi je me prive
Dites à ma mère j'veux être artiste j'ai pas le courage de lui dire
Une double vie je rigole et j'pleure
A la maison j'suis le petit jules et sur scène j'suis l'idole des jeunes
J'veux pas changer j'veux que mes potes me disent si j'me la pète
J'veux faire un hit ou faire un feat avec Disiz la Peste
Adulé, un mini buzz éphémère rien de plus
Les gens m'reconnaissent dans la rue mais j'prends toujours le bus
Au lien de profiter d'l'instant présent, j'divague et me plains
Parce qu'jsais qu'après la maturité, viens le déclin
Ouais, viens le déclin, viens le déclin
J'dois m'répéter pour m'libérer, viens le déclin
Puis soudain, une rage immense engloutit mon cœur,
J'ai tellement la haine, si j'ai un fils j'l'appellerais Rancœur !
Et après ça, j'suis encore pris en cible
J'pensais être incompris puis j'ai compris qu'j'suis incompréhensible
Silence comme seule réponse à tous ceux qui pensent que j'joue
Paradoxal, j'ai besoin de rien mais j'suis en manque de tout
J'garde mon calme, et m'tais quand tous ces boloss parlent
En m'disant qu'ceux qui parlent sur mon dos, kiffent mes omoplates
Alors on persiste
J'me suis tellement fait d'illusion que j'pourrais ridiculiser Copperfield
La haine, la jalousie, l'avarice nous rendent malade
Un bonheur superficiel, comme les cheveux de Rama Yade
Calomnie envers moi-même c'est comme ça qu'j'm'en tire
J'défie quiconque de pouvoir passer une semaine sans mentir
J'suis pas dans ce monde j'suis sur une autre galaxie
J'suis nonchalant, passif ouais un gars laxiste
J'm'invente pas de vie, j'veux juste que mes textes te plaisent
J'suis pas une caille-ra, à la rigueur j'suis un mec de tess
En somme j'ai vraiment peur, de la biaphine sur ma poitrine
Le seul moyen de me mettre du baume au cœur

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Les plus grands succès de Dinos