Paroles de la chanson L'addition par Demi Portion

Chanson manquante pour "Demi Portion" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "L'addition"

Paroles de la chanson L'addition par Demi Portion

Et bien voilà, je crois qu’une fois de plus, Brassens avait raison
Quand il a choisi cette ville pour y fonder sa dernière maison
Je n’ai passé que deux jours à Sète, moi et ma peau blême
Et sans problèmes, je peux vous affirmer que cette ville est un poème
J’ai respiré l’air marin, senti l’odeur des coquillages
J’ai vu qu’il y avait une lumière jaune dans chacun de ces paysages
Et puis j’ai rencontré des gens qui avaient trois trucs importants
Le sourire, l’air sincère, mais surtout ils avaient du temps

On a mangé sur le port, une table au bord du paradis
Un des meilleurs restaus du coin, on a tardé, on a gol-ri
À cette table on était quatre, mais on a mangé comme dix
Pour le même repas à Paris on aurait dû emprunter chez Cofidis
J’aime la région parisienne mais on y vit dans la démesure
Ce jour-là, à cette table on s’est dit qu’on en ferait trois fois seize mesures
Car en face de moi il y avait ce rappeur de Sète qui tenait l’addition
Ça a donné un bon moment, et puis ce feat avec Demi Portion

On l’a payée l’addition, sans problèmes

Malgré la distance, on avance quand même
Pas vraiment une vie, pas très lourde cette addition
Elle a donné des idées, tu connais notre addiction
On l’a payée l’addition, sans problèmes
Malgré la distance, on avance quand même
Pas vraiment une vie, pas très lourde cette addition
Elle a donné des idées, tu connais notre addiction

C’était un aout, comme d’hab, t’as salué le soleil
Ce qui est sympa de chez moi, t’y fais le tour en Solex
Je reçois la bèt de GR d’une invitation concert

C’est l’occasion de voir Fabien, et de se rencontrer à Sète
Rien de mieux, que de parler autour d’une très belle assiette
On a pas vu le temps passer, ça aurait pu durer un siècle
Parler de vraies valeurs je sais, se reconnaitre soi-même
On a passé deux jours ensemble, on aurait dit une semaine
Au sommaire, échange sourires et quelques photos à faire
Si tu viens faire un tour chez moi je te montrerai aussi la mer
De Paris à Sète, il y a pas que les saisons qui changent
On y recherche un peu de calme, même si ça parait étrange

J’aime ma petite vie de Sète, et c’est pas New-York non plus
À cette table, on se demandait la dernière fois qu’il a plus
Et puis en face de moi cet homme, qui se tenait à ma table
Ça a donné ce beau partage, avec Grand Corps Malade

On l’a payée l’addition, sans problèmes
Malgré la distance, on avance quand même
Pas vraiment une vie, pas très lourde cette addition
Elle a donné des idées, tu connais notre addiction
On l’a payée l’addition, sans problèmes
Malgré la distance, on avance quand même
Pas vraiment une vie, pas très lourde cette addition

Elle a donné des idées, tu connais notre addiction

On l’a payée l’addition, sans problèmes

Bon Rachid, tu prends le train à Sète, je viens te chercher à Gare de Lyon c’est le match retour
Cette fois c’est à moi de payer mais, mais à Paris c’est pas la même mon pote
Bah si je vais te payer comme tu m’as sorti là, homard, langoustine, coquillages
Ah je vais y laisser ma veste mon frère, ça va être très, très, très cher
Ah sinon frère vient on vient chez moi directement, je te fais un Deliveroo
Ou alors je t’emmène à un Macdo à Jaurès, ah vas y steuplait


On l’a payée l’addition, sans problèmes
Malgré la distance, on avance quand même
Pas vraiment une vie, pas très lourde cette addition
Elle a donné des idées, tu connais notre addiction
On l’a payée l’addition, sans problèmes
Malgré la distance, on avance quand même
Pas vraiment une vie, pas très lourde cette addition
Elle a donné des idées, tu connais notre addiction

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment

Les plus grands succès de Demi Portion