Paroles de la chanson Mes Universités par Philippe Clay

Chanson manquante pour "Philippe Clay" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Mes Universités"

Paroles de la chanson Mes Universités par Philippe Clay

Mes universités,
C'était pas Jussieu, c'était pas Censier, c'était pas Nanterre
Mes universités
C'était le pavé, le pavé d'Paris, le Paris d'la guerre
On parlait peu d'Marxisme
Encor' moins d'Maoïsme
Le seul système, c'était le système D
D comm' débrouille-toi
D comm' démerde-toi
Pour trouver d'quoi
Bouffer et t'réchauffer

Mes universités
C'était pas la peine d'être bachelier

Pour pouvoir y entrer
Mes universités
T'avais pas d'diplôm's
Mais t'étais un homme
Quand tu en sortais
Nous quand on contestait
C'était contre les casqués
Qui défilaient sur nos Champs-Elysées
Quand on écoutait Londres
Dans nos planques sur les ondes
C'était pas les Beatles qui nous parlaient.

Mes universités,
C'était pas Jussieu, c'était pas Censier, c'était pas Nanterre
Mes universités
C'était le pavé, le pavé d'Paris, le Paris d'la guerre

Pourtant on tenait l'coup
Bien des fois entre nous
On rigolait comme avant ou après
Mais quand ça tournait mal
Fallait garder l'moral
Car y avait pas de came pour oublier
Mes universités
C'était mes 20 ans pas toujours marrants,
Mais c'était l'bon temps

Mes universités
Si j'en ai bavé je m'f'rais pas prier
Pour y retourner
Bien sûr l'monde a changé
Tout ça c'est du passé
Mais ce passé faut pas vous étonner
Il est tell'ment présent
Qu'on n'comprend plus maint'nant

C'qui n'tourne plus rond dans vos universités.

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment

Les plus grands succès de Philippe Clay