Paroles de la chanson L'abbé à l'harmonium par Charles Trenet

Chanson manquante pour "Charles Trenet" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "L'abbé à l'harmonium"

Paroles de la chanson L'abbé à l'harmonium par Charles Trenet

Chantant nos cantiques
Nous étions p’tits bonshommes
Bercés par la musique d’un bon vieil harmonium
Qui n’était pas électrique
Aussi pour le faire fonctionner
Un ecclésiastique, un Abbé pédalait
Qu’il pédalait bien l’Abbé

Au mois de Marie
Au joli mois de mai
La Vierge notre amie
Le soir nous endormait
Et nous rêvions c’est étrange
Que notre Abbé reçu à Rome
Par le Pape et les anges
Leur jouait de l’harmonium

Mon Dieu comme il pédalait
Qu’il pédalait bien l’Abbé

La vie va trop vite
Parfois même elle s’emballe
Soudain l’Abbé nous quitte
Trouvé mort aux pédales
Et nous pensions en silence
Que ce jour-là s’était enfui
Un peu de notre enfance emporté avec lui
Mon Dieu comme il pédalait
Qu’il pédalait bien l’Abbé.

Souvent c’est bizarre
Il m’arrive de rencontrer
Dans les trains ou les gares
Des enfants escortés
Par un ecclésiastique

Alors oui, c’est plus fort que moi
J’entends un vieux cantique
De tristesse et de joie.

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment

Les plus grands succès de Charles Trenet