Paroles de la chanson Un Lapin par Chantal Goya

Chanson manquante pour "Chantal Goya" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Un Lapin"

Paroles de la chanson Un Lapin par Chantal Goya

Dans la forêt de l´automne
Ce matin est arrivée
Une chose que personne
N´aurait pu imaginer
Au bois de Morte Fontaine
Où vont à morte saison
Tous les chasseurs de la plaine
C´est une révolution, car,

Ce matin un lapin
A tué un chasseur
C´était un lapin qui
C´était un lapin qui
Ce matin un lapin
A tué un chasseur
C´était un lapin qui
Avait un fusil

Ils crièrent à l´injustice
Ils crièrent à l´assassin


Comme si c´était justice
Quand ils tuaient le lapin
Et puis devant la mitraille
Venue de tous les fourrés
Abandonnant la bataille
Les chasseurs se sont sauvés, car,

Ce matin un lapin
A tué un chasseur
C´était un lapin qui
C´était un lapin qui
Ce matin un lapin
A tué un chasseur
C´était un lapin qui
Avait un fusil

Bien sûr ce n´est qu´une histoire
Inventée pour la chanson
Mais chantons-leur cette histoire
Quand les chasseurs reviendront
Et s´ils se mettent en colère
Appuyés sur leurs fusils
Tout ce que nous pouvons faire
C´est de s´en moquer ainsi:

Ce matin un lapin
A tué un chasseur
C´était un lapin qui
C´était un lapin qui
Ce matin un lapin
A tué un chasseur
C´était un lapin qui
Avait un fusil

Ce matin un lapin
A tué un chasseur
C´était un lapin qui
Avait un fusil

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Les plus grands succès de Chantal Goya