Paroles de la chanson Medicine (Traduction) par Bring Me The Horizon

Chanson manquante pour "Bring Me The Horizon" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Medicine (Traduction)"

Paroles de la chanson Medicine (Traduction) par Bring Me The Horizon

Certaines personnes ressemblent beaucoup aux nuages, tu sais
(Aux nuages, tu sais ; aux nuages, tu sais)
Parce que la vie est tellement plus brillante quand ils dégagent
Tu m'as brisé le cœur depuis trop longtemps (depuis trop longtemps)
Je ne distinguais pas le tonnerre de l'orage
Parce que je faisais mes premières armes en me coupant les dents et en me mordant la langue
Jusqu'à ce que ma bouche crache du sang
Mais je n'ai jamais colporté de ragots, j'ai simplement retenu ma respiration
Pendant que toi, tu me traînais dans la boue
Je ne sais pas pourquoi j'ai essayé de te sauver parce que

Je ne peux pas te sauver de toi-même
Alors que tous les autres sont ta seule préoccupation

Et tu ne peux tout simplement pas t'arrêter, c'est plus fort que toi
Il est temps d'arrêter, je crois

Tu as besoin que je te rende la monnaie de ta pièce
Parce que j'en ai plus qu'assez de ravaler ma salive
Regarde-moi bien prendre les choses en moi comme toi, sans avoir tes réactions
J'agis comme si rien n'était vrai, comme toi
Je suis désolé pour ça, ça risque de faire mal


Certaines personnes ressemblent beaucoup aux nuages, tu sais
(Aux nuages, tu sais ; aux nuages, tu sais)
Parce que la vie est tellement plus brillante quand ils dégagent
Et j'ai passé trop de temps dans un endroit où je n'ai plus ma place
Je ne distinguais pas le tonnerre de l'orage
Mais tu ne veux pas l'admettre, pourquoi tu ne te ressaisis pas ?
Parce que tu ne peux pas continuer encore, encore, encore et encore comme ça
Et tu ne peux tout simplement pas t'arrêter, c'est plus fort que toi
Il est temps d'arrêter, je crois

Tu as besoin que je te rende la monnaie de ta pièce

Parce que j'en ai plus qu'assez de ravaler ma salive
Regarde-moi bien prendre les choses en moi comme toi, sans avoir tes réactions
J'agis comme si rien n'était vrai, comme toi
Je suis désolé pour ça, ça risque de faire mal

Parce que je faisais mes premières armes en me coupant les dents et en me mordant la langue
Jusqu'à ce que ma bouche crache du sang
Mais je n'ai jamais colporté de ragots, j'ai simplement retenu ma respiration
Pendant que toi, tu me traînais dans la boue
Oui, je faisais mes premières armes en me coupant les dents et en me mordant la langue
Jusqu'à ce que ma bouche crache du sang
Mais je n'ai jamais colporté de ragots, j'ai simplement retenu ma respiration

Pendant que toi, tu me traînais dans la boue

Et tu ne peux tout simplement pas t'arrêter, c'est plus fort que toi
Il est temps d'arrêter, je crois

Tu as besoin que je te rende la monnaie de ta pièce
Parce que j'en ai plus qu'assez de ravaler ma salive
Regarde-moi bien prendre les choses en moi comme toi, sans avoir tes réactions
J'agis comme si rien n'était vrai, comme toi
Je suis désolé pour ça, ça risque de faire mal
Que je te rende la monnaie de ta pièce (que je te rende la monnaie de ta pièce)
Oui, j'en ai plus qu'assez de ravaler ma salive (j'en ai plus qu'assez, oh)

Regarde-moi bien prendre les choses en moi comme toi, sans avoir tes réactions
J'agis comme si rien n'était vrai, comme toi
Je suis désolé pour ça, ça risque de faire mal

Certaines personnes ressemblent beaucoup aux nuages, tu sais
(Aux nuages, tu sais ; aux nuages, tu sais)
Parce que la vie est tellement plus brillante quand ils dégagent

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment