Paroles de la chanson HIVER 2019 par Beeby

Chanson manquante pour "Beeby" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "HIVER 2019"

Paroles de la chanson HIVER 2019 par Beeby

J'avais b'soin d'vivre ma vie ma gueule, j'avais b'soin d'être moi-même. Fuck la musique, fuck le biz, fuck le jeu my nigga. Tripledollarboy, gang

J’suis frais comme l’hiver en Pologne, j’vais mourir debout, j’connais pas sodom’
J’sais meubler l’silence quand j’suis pas commode et quand l’ciel me tombe sur la tête, j’roule deux-trois colonnes (sku sku)
Mais ça va tant qu’j’peux compter sur ma somme, fils de pute, j’suis bien trop fier pour qu’le genou tape sur le sol ($aigneur yo yo)
Tout naturellement, j’vise le sommet, pour m’couvrir, y’a la famille au paradis, pas l’parasol
J’pop le champagne (j'pop le champagne), j'pop le champagne

Quand je fais du cash, je conquiers ou qu’je fuck ces compagnes

Wow, j’me félicite comme je peux, au fond du trou, personne me fait de signe (fils de pute)
Tant qu’j’fais mon chiffre, automne, hiver, j’gère mon shit (god damn) et j’remercie quand j’suis absent ceux qui m’estiment

C’est utopique parce que tout l'monde est dans l'pipot (wow wow), des hypocrites, des ches-lâ et quelques mythos (wow wow)
Donc suce ma bite, mon négro c’est sur l’écriteau, maintenant, c’est fini gentillesse, autant que j’me greffe un clito’ (wow wow)
Triple dollar, triple dollar, dans l’fond je l’savais d’jà mais bon l’trois quarts, c’est que des connards (yeah)

Wassup, nigga ouais, force à ceux qui charbonnent qui refusent de prendre dans les sseufs
Force aussi à ceux qui soutiennent en partageant les stuffs, bientôt, j’fais dans l’réversible pour le retournement de stes-v’
Une main sur la cup, demain j’ai la cup, j’suis à deux doigts du succès mais j’garde le troisième pour les keufs (fuck)
J’suis pas du genre à faire tout c’que l’on m’ordonne, j’survis par nécessité, où j'vis par dépit
L’amour accrut cécité donc j’ai un cœur hors norme, j’ferme les yeux tant qu’y’a personne au cimetière
Pour l’reste, y’a pas mort d’homme, c’est dans mon cerveau (dans mon brain)
Liberté dans mon sang, dans mon cœur, j’suis qu’ado, j’suis l’fils de sergo

Wow, j’suis dans l’métro, plus qu’à quelques pas d’pull up dans l’Merco
Il f’ra la taille du bateau vu qu’j’étais noyé dans une flaque d’eau
Mais chasse le naturel, il r’vient en Ralph Lau’, god damn shit
J’peux pas chanter d’vant des chibres, j’prends du cash, j’fais du chiffre, j’me fais discret comme paquet d’chips ($aigneur)

J’me félicite comme je peux, au fond du trou, personne me fait de signe ($aigneur)
Tant qu’j’fais mon chiffre, automne, hiver, j’gère mon shit (god damn) et j’remercie quand j’suis absent ceux qui m’estiment

Six mois qu’ils m’esquivent, aujourd’hui, j’ai r’trouvé l'type (boy)

J’charbonne pour l’équipe, c’est grâce à vous qu’c’est comestible
Le $aigneur, le $aigneur, dans l’fond j’le savais d’jà mais mes soldats, c’est grave les meilleurs
Shout out Kage, Keezle, Furlax, Houss, trop d’avance sur eux pour faire la course
Du cardio, c’est c’qu’on a tous, si y’a dra, y’a NJ, Kostan, Joggo, Lowcho sur la touche, eh
Hiver 2019, j’trouve ça louche, le $aigneur vient mettre pendule à l’heure et respect sur ta bouche, nigga ouais
Tripledollar, le $aigneur, dans l’fond, j’le savais d’jà mais ma mé-ar c’est grave la meilleure ($aigneur)

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment