Paroles de la chanson Absynthe par Barbara

Paroles de Frederic BOTTON, Barbara
Musique de Barbara
© RAOUL BRETON EDITIONS - 1970

Chanson manquante pour "Barbara" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Absynthe"

Paroles de la chanson Absynthe par Barbara

Ils buvaient de l'absinthe
Comme on boirait de l'eau
L'un s'appelait Verlaine
L'autre, c'était Rimbaud
Pour faire des poèmes
On ne boit pas de l'eau
Toi, tu n'es pas Verlaine
Toi, tu n'es pas Rimbaud
Mais quand tu dis : « Je t'aime »
Oh mon Dieu, que c'est beau
Bien plus beau qu'un poème
De Verlaine ou Rimbaud

Pourtant que j'aime entendre
Encore et puis encore,
La chanson des amours
Quand il pleut sur la ville
La chanson des amours
Quand il pleut dans mon coeur
Et qu'on a l'âme grise
Et que les violons pleurent
Pourtant, je veux l'entendre
Encore et puis encore
Tu sais qu'elle m'enivre
Comme le bateau ivre
La chanson de ceux-là
Qui s'aiment et qui en meurent
Et si j'ai l'âme grise
Tu sècheras mes pleurs

Ils buvaient de l'absinthe
Comme on boirait de l'eau
Mais l'un, c'était Verlaine
L'autre, c'était Rimbaud
Pour faire des poèmes
On ne boit pas de l'eau
Aujourd'hui, les « Je t'aime »
S'écrivent en deux mots
Finis, les longs poèmes
La musique des mots
Dont se grisait Verlaine
Dont se saoulait Rimbaud

Que je voudrais connaître
Ces alcools d'or, qui leur grisaient le coeur
Et qui saoulaient leur peine
Oh, fais-les-moi connaître
Ces alcools d'or, qui nous grisent le coeur
Et coulent dans nos veines
Et verse-m'en à boire
Encore et puis encore
Voilà que je m'enivre
Je suis ton bateau ivre
Avec toi, je dérive
Mais je t'aime et j'en meurs

Les vapeurs de l'absinthe
M'embrument
Je vois des fleurs qui grimpent
Au velours des rideaux
Quelle est donc cette plainte
Lourde comme un sanglot ?
Ce sont eux qui reviennent
Encore et puis encore
Au vent glacé d'hiver,
Entends-les qui se traînent,
Les pendus de Rimbaud
Les noyés de Verlaine
Que la mort a figés
Aux eaux noires de la Seine
J'ai mal de les entendre
Encore et puis encore
Oh, que ce bateau ivre
Nous mène à la dérive
Qu'il sombre au fond des eaux
Et qu'avec toi, je meure

On a bu de l'absinthe
Comme on boirait de l'eau
Et je t'aime, je t'aime
Oh mon dieu, que c'est beau
Bien plus beau qu'un poème
De Verlaine ou Rimbaud…

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment

Les plus grands succès de Barbara