Paroles de la chanson Affaire D'état par Maxime Le Forestier

Chanson manquante pour "Maxime Le Forestier" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Affaire D'état"

Paroles de la chanson Affaire D'état par Maxime Le Forestier

Dans un état relatif
Et dans un monde de fourbes
Il faudrait marcher droit
Du virtuel au fictif
Tous unis vers les courbes
Regarder devant soi

Dans un état bizarre
Et dans un monde qui tangue
Il faudrait rester debout
Sur le fil du hasard
Dans l'delay du big bang
Faire celui qui s'en fout

Dans un état qui déprime
Et dans un monde de brutes
Il faudrait s'embrasser
Entre l'boul'vard du crime
Et l'chemin des turlutes
Essayer d'avancer



Dans un état qui déchante
Et dans un monde qui gueule
Il faudrait des violons
Il en faudrait cinquante
Pour un qui danse tout seul
Au milieu du salon

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment

Les plus grands succès de Maxime Le Forestier