Paroles de la chanson Grandestino par Lartiste

Chanson manquante pour "Lartiste" ? Proposer les paroles
Proposer une correction des paroles de "Grandestino"

Paroles de la chanson Grandestino par Lartiste

Campeone t'avances dans la ville malgré la lumière les coeurs sont noircis
Tu refuses de croire la guerre assombri
On va tous arriver chacun à son rythme
Au bout des marches le diable à son bras, la pression monte comme le prix du 100 grammes
Le dealer ne fait plus confiance qu'à son arme
L'amitié c'est un cul de joint dans un cendar'

Allez allez, la rue c'est pas un choix, on fait comme on peut ! Allez allez, on fait tout ce qu'on a à faire pour avoir tout ce qu'on veut !

Il avait le monde à ses pieds mais ça il pouvait pas l'deviner
Il avait les keufs à ses trousses, il se dit que c'est sa seule destinée

Campeone, campeone ! Tu voulais devenir comme ces gens honnêtes
Mais ces gens honnêtes, ces gens honnêtes, ont beaucoup à s'faire pardonner crois moi !

Ils roulent dans leurs grosses caisses le coeur plein de remords, se trompent, se mentent sans cesses quand les enfants s'endorment..
Et alors ? Pas vu pas pris. Acteurs et actrices partagent le même film
Partagent le même vice, c'est pas de l'amour c'est juste du sexe avec du stress !
Allez allez allez, la vie c'est pas un rêve ! Fait la à d'autres. Allez allez allez, arrête les mises en scène nan c'est pas un rôle !

Il avait le monde à ses pieds mais ça il pouvait pas l'deviner

Il avait les keufs à ses trousses, il se dit que c'est sa seule destinée
Campeone, campeone ! Tu voulais devenir comme ces gens honnêtes
Mais ces gens honnêtes, ces gens honnêtes, on beaucoup à s'faire pardonner crois moi !

Et cette ville m'emporte, t'a l'monde à ta portée..
Toi les keufs t'escortent.. Lui, c'est une escorte
Ils ont pété ta porte, finit le quartier, oublie le cartel
Elle a pété son tel, brûlé la porsche, il dort à l'hôtel

Il avait tout ! Il a tout perdu, il en est devenu malade

Toi t'es le campeone, campeone, la star des promenades

Il avait le monde à ses pieds mais ça il pouvait pas l'deviner
Il avait les keufs à ses trousses, il se dit que c'est sa seule destinée
Campeone, campeone ! Tu voulais devenir comme ces gens honnêtes
Mais ces gens honnêtes, ces gens honnêtes, on beaucoup à s'faire pardonner crois moi !

Paroles.net dispose d’un accord de licence de paroles de chansons avec la Société des Editeurs et Auteurs de Musique (SEAM)

Sélection des chansons du moment

Les plus grands succès de Lartiste